vendredi 27 mai 2016

Le sang des dieux et des rois, tome 1

Couverture de Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1

Quatrième de couverture:

Imaginez une époque ou les dieux s'amusent des souffrances des hommes.

Ou des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu.
Ou des cendres des villes naissent des empires. 

Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attiré par une nouvelle venue.
Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de la cour sans dévoiler sa mission secrète : tuer la reine.
Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina. Même s'il doit pour cela se mesurer à Héphestion, tueur sous la protection d'Alexandre.
Enfin, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre malgré elle, part en quête des légendaires et mortels Dévoreurs d'Âmes, seuls capables d'infléchir son destin.



L'avis d'Audrey:

Voici un roman young-adult assez original, entre le roman historique et fantasy. Un titre qui nous plonge dans l'Antiquité et l'adolescence du jeune prince de Macédoine, fils du roi Philippe, avant qu'il ne devienne Alexandre le Grand, l'un des plus grands conquérants de toute l'histoire. Et en  même temps l'auteur nous propose de brouiller un peu les pistes, de refaçonner la vérité historique et d'y glisser de la fantasy. La magie, les animaux de légende et les destins exceptionnels se mêlent à cette histoire pour nous donner, je le disais plus haut, un roman original et captivant, pour tous les amateurs de fantasy et d'histoire.
En étant une de première ordre je me suis laissée emporter par ce récit rythmé. J'ai englouti le pavé, tournant les pages avidement, voulant en savoir plus sur chacun des 7 personnages . Oui, car il n'y a pas un, mais 7 héros. 7 narrateurs dont nous suivons la route, le destin exceptionnel, parfois tragique. 6 adolescents et une reine qui sont en train de se faire une place dans ce monde cruel d'adultes, au milieu des intrigues, des passions et de l'Histoire avec un grand H.

Ainsi, nous suivons Alexandre, le jeune prince dont on ne fait pas encore confiance, à qui on ne laisse qu'un rôle de figurant au conseil, et qui veut s'affirmer comme un futur grand stratège. Héphastion, le champion de Macédoine pour ainsi dire, véritable combattant hors pair, mais surtout ami d'enfance du prince, son confident et seul soutien dans ce palais aux intrigues incessantes. La demi-soeur d'Alexandre, son aînée la princesse Cynanée, dont on ne cerne pas toujours le but des manigances, véritable peste manipulatrice. Une jeune paysanne, Katarina, à qui Alexandre offrira l'hospitalité et se liera un peu plus  chaque jour avec elle. Jacob, l'amoureux de toujours de Katarina, qui pour lui offrir un avenir confortable part se faire un nom à la capitale et affronter dans l'arène les pires combattants. Et par delà la mer, Zofia princesse perse, nièce du roi de Sardes promise au prince Alexandre, et qui, refusant ce destin, fuit en quête de solutions... A ceux-là ajouter la terrifiante Olympias, seconde femme de Philippe et mère d'Alexandre, qui voue une passion pour les serpents, la magie et l'ambition...

Pour chacun c'est une grande aventure qui se défile, de l'action, des trahisons, des tragédies, de la passion... Tout se passe très vite pour ces personnages et les événements du récit les embarquent dans une route terrifiante peuplée d'embûches, d’éléments surnaturels et de découvertes improbables...

Ainsi, j'ai été véritablement conquise par ce récit, riche et captivant, bien qu'ayant vu arriver certaines révélations par certains indices. Cependant j'ai trouvé pas mal de choses qui ont gâché ma lecture. Il est clair que l'auteur maîtrise son sujet, le contexte historique, la période qu'elle aborde. Auteur d'ouvrages historiques, elle présente l'univers finement et nous plonge dans l'Antiquité avec beaucoup de détails. Peut être trop. Les longues descriptions de paysages, de routes, de chemins, de vols d'oiseaux... ont eu raison de ma patience, et je me suis souvent retrouvée  à tourner les pages, sautant des passages. Effectivement, le roman est assez épais, peut être trop, un petit élagage n'aurait pas été de trop, notamment pour une lecture jeunesse. De plus, à vouloir plaire aux jeunes lecteurs l'auteur se permet de donner des surnoms à ses héros et ce n'est plus  les grands noms qui vont marquer l'histoire d'Alexandre, Katerina, Hephastion, Cynanée ou Zofia, mais Alex, Kat, Heph, Cyn et Zo... Je n'ai pas bien compris le choix de ces abréviations pour évoquer des princes et des hauts personnages d'une autre époque. A croire que l'auteur a voulu glisser des habitudes de jeunes dans son style. Pour moi cela enlève de sa grandeur et de son authenticité. Je doute que le prince de Macédoine se faisait appeler Alex... c'est un petit quelque chose, mais qui a gêné ma lecture.
Enfin dernier point négatif la multiplication des narrateurs, aux 6 jeunes gens ajoutons la reine Olympias et nous suivons tour à tour 7 narrateurs différents. De quoi être dérouté. Il m'a manqué un fil conducteur plus ténu. Certes, chacun a une histoire passionnante, mais de passer de l'un à l'autre aiguise un peu trop notre patience et nous laisse soit avec des questions soit avec des hypothèses qui restent trop en suspens. Pourtant je me suis attachée à chacun d'eux, et j'ai voulu en savoir plus, sauf que l'auteur ne nous en offre que quelques bribes.

Au final j'ai réellement adoré retrouver la Grèce antique, les débuts d'Alexandre, les mythes et légendes, les passions et les trahisons d'une poque où c'était monnaie courante. J'ai trouvé que le mélange entre la fantasy et cette époque historique se faisait avec un grand naturel  que l'auteur avait réellement bien réfléchi et tissé son récit. Une auteur qui use d'un style affirmé et ne fait pas l'économie de blagues grivoises, de descriptions sanglantes ou d'élans de désir. Hormis les surnoms des personnages j'ai trouvé son style très mature. Son roman pourrait véritablement s'adresser aux plus adultes. Ainsi, j'aurai pu, si il n'y avait pas eu tous ces bémols cités plus haut, donner mon coup de cœur. ce sera seulement une "belle découverte".

J'attendrai tout de même avec une certaine impatience le tome 2...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire