mardi 10 avril 2018

Mille femmes blanches

Couverture du livre : Mille femmes blanches

Résumé:

En 1874, à Washington, le président Américain Grant accepte dans le plus grand secret, la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du peuple Indien. Si quelques femmes se portent volontaire, la plupart viennent de pénitenciers et d’asiles de tous les États-Unis d’Amérique.
L’une d’entre elles, May Dodd apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tributs et les ravages provoqués par l’alcool. Aux cotés de femmes de toutes origines, May Dodd assiste à la lente agonie de son peuple d’adoption.

L'avis d'Audrey:


Nous ne sommes pas ici dans le genre habituel de livres dont je parle. Il ne s'agit pas d'un  roman jeunesse, d'une romance contemporaine, de fantasy ou de dystopie... Mais dans un récit historique d'aventure, un récit que j'ai trouvé très envoûtant car bien romancé. Une grande épopée romantique, ce genre de roman qui, dés que l'on ouvre la première page, nous emporte dans une histoire captivante jusqu'à la dernière ligne.

Il s'agit de l'histoire d'une des dernières tribus d'amérindiens, les Cheyennes. A la fin du XIXe siècle, après tant de combats, après les épidémies, les luttes entres clans, les batailles contre les Blancs, les Indiens doivent rejoindre les réserves américaines. Le gouvernement veut classer la question indienne. Le livre s'ouvre alors sur un prologue qui explique un étrange marché. Celui que va proposer le Grand Homme médecine des Cheyennes, Little Wolf au président Grant. Avant de devoir renoncer à leur mode de vie, avant que le dernier bison ne s'éteigne, les Cheyennes veulent apprendre à s'intégrer dans le monde des Blancs. Ce qu'il devront bientôt faire en rejoignant les réserves. Pour cela, le grand chef cheyenne propose que le gouvernement leur livre 1000 femmes qui donneront naissance à des enfants issus des deux cultures et qui pourront être le signe de leur future intégration. 1000 femmes pour apprendre aux Cheyennes le monde des Blancs, contre 1000 chevaux et bisons livrés à l'armée américaine. C'est ainsi que le gouvernement va livrer un certain nombre de femmes, certaines volontaires, mais essentiellement des femmes internées, arrêtées, rejetées de tous. Des femmes prêtes à tout pour leur liberté même à s'unir avec un "Sauvage" qu'elle n'ont jamais vu. 

La narratrice de cette extraordinaire aventure n'est autre que May Dodd, auteur de cahiers, son journal intime, qu'elle entretient au jour le jour de son périple pour raconter sa vie et celle de ses amies qui ont suivi le même chemin.

Bien entendu c'est une plongée dans le monde des Indiens, un mode de vie bien loin des normes occidentales. Nous sommes embarqués dans les paysages des grandes plaines américaines, ce mode de vie proche de la nature. une vie simple ou le mal ne semble pas exister. Mais une vie aux antipodes de celle que nombreuses ont déjà vécue. Et c'est un véritable choc avant l'adaptation pour ces femmes de tous bords. 

Toutes les amies de May ont une histoire propre, une personnalité forte, une raison d'avoir accepté ce programme, autant de personnages secondaires que l'on prend plaisir à suivre. Mais May, héroïne narratrice de ce récit est particulièrement touchante, charismatique et forte. Des personnages très touchants. Aussi bien les femmes blanches que les femmes et les hommes de leur nouvelle famille. 

Il y a des descriptions qui nous mettent dans l'atmosphère, des tranches de vie captivantes, des personnages attachants et hauts en couleurs, mais surtout il y a beaucoup de romance et de rebondissement. Rien n'est simple à cette époque pour les femmes. Rien ne fut simple pour les Indiens face à un gouvernement intolérant. Et nombreux se sont perdus en route aux prises avec ce duel de deux mondes, avec l'alcool et la fin d'une époque bénie.

Alors si vous avez aimé "Danse avec les loups", si vous aimez les romans historiques bien contés, si vous aimez les bonnes romances bien écrites, vous allez adorer ce titre paru il y a déjà 10 ans mais dont la suite est parue il y a peu.
Je vais donc commander cette "Vengeance des mères" pour rester encore un peu dans cette ambiance qui m'a autant séduite....


dimanche 8 avril 2018

Les sorties du mois d'avril 2018

Voici les publications printanières en ce mois de mai 2018. alors quel livre vous tente ce mois-ci?

Romances:

Couverture du livre : La Chimiste

Résumé:
Elle était l'un des secrets les mieux gardés - et des plus obscurs - d'une agence américaine qui ne portait même pas de nom. Son expertise était exceptionnelle et unique. Et puis, du jour au lendemain, il faut l'éliminer au plus vite...
Après quelques années de clandestinité, son ancien responsable lui propose d'effacer la cible dessinée sur son dos. Dernière mission... ou dernière trahison?
Alors que sa vie ne tient plus qu'à un fil, un homme que tout devrait éloigner d'elle va bouleverser ses certitudes. Comment survivre à une traque impitoyable quand on n'est plus seule?
****
Couverture du livre : Captifs du désir

Résumé:
Violé ! Jamais Warrick de Chaville, seigneur de Fulkhurst, le redoutable Dragon noir, aurait pensé subir une telle humiliation ! Capturé dans une embuscade, il s'est pourtant bel et bien réveillé enchaîné sur un lit, obligé d'endurer les assauts charnels d'une beauté blonde inconnue... Rowena, si jeune et si innocente, n'a bien sûr pas ourdi elle-même ce traquenard diabolique ! Obéissant, sous la contrainte, au cruel Gilbert d'Ambray, qui la menace de tuer sa mère, elle doit coûte que coûte enfanter un héritier. Mais Warrick, qui ignore tout de ce chantage, n'a désormais qu'une obsession : se venger de Rowena. Lui faire payer au centuple ses exquises tortures. Sans se douter que son désir de vengeance connaîtra la vengeance du désir...
****
Couverture du livre : Clash, tome 1 : Passion brûlante

Résumé:
Seul le feu peut faire fondre la glace
Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était compter sans la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.
Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux…
****
Couverture du livre : Clash, tome 2 : Passion coupable

Résumé:
Le désir n’obéit à aucune loi
Une fille à papa, sans diplômes, sans travail, menteuse et petite délinquante. Avett n’a aucune illusion sur l’image que se fait d’elle son avocat bien sous tous rapports. Quaid Jackson, rasé de près, costume à deux mille dollars, sex-appeal à damner une sainte – ce qu’elle est très loin d’être –, est sans doute le seul à pouvoir lui épargner la prison aujourd’hui. Alors qu’elle s’est juré de revenir sur le droit chemin, coucher avec l’homme qui tient son avenir entre ses mains serait sans doute la plus mauvaise décision possible… Mais n’est-ce pas sa spécialité ? Si elle en est là aujourd’hui, c’est parce qu’elle a toujours été incapable de faire le bon choix…
****
Couverture du livre : Saints of Denver, Tome 3 : Riveted

Résumé:
Le seul homme qu’elle désire. Le seul qu’elle devrait fuir.
La façon dont elle le regarde, le rouge sur ses joues quand ils se croisent… Church n’a aucun doute sur l’attirance que Dixie éprouve pour lui. Avec n’importe quelle autre femme, il en aurait profité depuis longtemps. Mais Dixie Carmichael est la jeune femme la plus lumineuse et bienveillante qu’il ait jamais rencontrée, aussi s’est-il juré de ne pas lui faire de mal. Voilà pourquoi il l’a toujours maintenue à distance. Seulement aujourd’hui Dixie est la seule à pouvoir les aider, lui et sa famille. Alors si pour cela il doit la manipuler, tant pis…
****
Couverture du livre : Rainbow

Résumé:
Une rock star, une étudiante…
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer… et pourtant…
Le soir où Lexie croise la route de Kade, le chanteur charismatique du groupe Onyx, elle n’en croit pas ses yeux. Pourtant, il est bien là, en chair et en os, et son rêve le plus fou devient réalité.
La connexion entre eux est immédiate ; l’attirance, tout aussi intense. Mais tout le monde sait que les contes de fées n’existent pas. Il est riche, célèbre, vit à LA, et s’apprête à partir pour une longue tournée mondiale. Elle n’est qu’une petite étudiante de Miami, entamant sa première année d’université. Deux univers aux antipodes l’un de l’autre.
Alors, ce moment magique, trop court, ne peut rester qu’un merveilleux souvenir. Mais parfois, il suffit d’un regard, de quelques mots et d’une chanson pour qu’un lien entre deux êtres devienne indéfectible…
****
Couverture du livre : Les Anges, Tome 1 : Oublier

Résumé:
Après un drame qui a bouleversé son existence et celle de sa famille, Mia est contrainte de quitter la charmante et pittoresque ville de Carmel, sur la côte californienne et débarque sur une petite île du Pacifique.
Essayant d'oublier son passé douloureux, elle fait la connaissance d'un groupe de garçons mystérieux. Ils sont tatoués et motards, ils sont une famille mais ils sont aussi sombres, inquiétants et redoutés de tous. Emportée malgré elle dans un jeu malsain d'amitié forcée, Mia pourra-t-elle garder la tête hors de l'eau et ne pas se laisser aspirer vers le fond par des garçons aussi cruels qu'irrésistibles ?
On les appelle les Anges, ils ont décidé de l'entraîner en enfer...
****
Couverture du livre : You kill me, Tome 1 : You kill me boy

Résumé:
Entre amour passionnel et déchirement, Lexie et Austin découvriront les élans et les douleurs d'un amour sans limite.
Lexie est une jeune lycéenne brisée. Elle a perdu son meilleur ami et unique amour dans un accident de voiture alors qu'elle conduisait. Après qu'elle a tenté de noyer sa culpabilité dans les soirées et les drogues, son père lui impose un ultimatum.
Entre un internement en maison de repos et un séjour chez sa grand-mère, Lexie choisit la seconde option et retourne à Mary Island, sur les traces de sa mère décédée. Mais alors qu'elle commence à remonter la pente, le destin décide de la mettre sur le chemin d'Austin. Jeune homme sombre, arrogant, caractériel et bien trop attirant pour que Lexie ne tombe pas dans ses filets. Les étincelles créées par leurs deux caractères incandescents allumeront un brasier qu'il leur sera bien difficile d'arrêter.
****
Couverture du livre : The Brave Line

Résumé:
Elle est une longue liste d’un mètre soixante-dix qu’il ne peut pas avoir. Il est un policier déterminé, désespéré de garder son coeur enfermé derrière son insigne.
Michelle est une survivante. Avec une nouvelle perspective de la vie, elle échange son passé tragique en Californie pour les eaux côtières de Charleston. Régénérée par une nouvelle carrière comme répartitrice, elle est déterminée à ne pas laisser ses cicatrices l’empêcher d’avancer. Elle ne s’excuse pour rien, en particulier son besoin insatiable pour un certain agent de police.
Rowdy est un sergent récemment promu, dédié à son travail, mais la vie d’un agent de police à Charleston n’a jamais été aussi dangereuse. Avec son besoin de rétablir l’ordre d’une ville en constante perte de contrôle, la dernière chose qu’il veut, c’est une implication avec une répartitrice grande gueule. Mais, il y a un problème. Il ne peut pas se rassasier d’elle.
Alors que la chaleur augmente entre le couple improbable, il en va de même de la tension. Trois mois d’été sont tout ce qu’il a fallu pour secouer leurs fondations, faire trembler leurs murs et les faire s’écraser. C’était de la luxure. C’était de l’amour. C’était réel. Et cela aurait été parfait... si ce n’était pas déjà terminé.
****
Couverture du livre : La Vallée des Oranges

Résumé:
Marseille, 2016 En démontant le faux plafond d'un hôtel en travaux, un ouvrier tombe sur une boîte en fer rouillée contenant les souvenirs d'une vieille dame. Magdalena. Mais que se cache-t-il derrière cette photo de mariage ? Son arrière-petite-fille, tenancière du Café de l'Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines qu'elle ignorait jusqu'alors. Elle quitte son quotidien épuisant pour la douceur et le farniente méditerranéens. Dès son arrivée sur l'île, Anaïs va réveiller des secrets de famille cachés depuis des générations. Mais la tâche ne s'avère pas si facile. Miquel, le nouveau propriétaire de l'orangeraie qui appartenait à son aïeule, ne se montre pas du tout coopérant.
Majorque, 1935 Magdalena, jeune pâtissière, confectionne chaque jour des ensaïmadas, ces brioches majorquines entortillées et saupoudrées de sucre glace. Très vite, la guerre civile espagnole frappe aux portes de son village qui devient le théâtre d'affrontements sanglants et de drames familiaux. Au péril de sa vie, Magdalena s'engage alors dans la résistance, avant de devoir s'enfuir vers la France.
****
Couverture du livre : Tu es mon horizon

Résumé:
Tu es mon horizon
Avec lui, elle se sent vivante
Norah est libre, complètement libre. Sous ses yeux, l’horizon s’étend à perte de vue, et le moment fatidique où tout a basculé lui semble bien loin. Ce moment où, face au miroir, dans sa robe de mariée, elle a su qu’elle ne pourrait pas épouser Paul et a admis qu’il ne la rendrait pas heureuse. Puis, très vite, elle a accepté la proposition complètement folle de sa meilleure amie : s’envoler pour le Canada avec une charmante bande de garçons tout juste rencontrés à l’aéroport. Alors oui, l’avenir lui fait peur, et cette liberté la terrifie parfois, mais Norah n’y renoncerait pour rien au monde. La sensation du vent sur son visage est bien trop grisante. Et, surtout, sous le regard pétillant du mystérieux Alex, elle se sent enfin vivante, prête à profiter de tout ce que la vie a à lui offrir. Prête à savourer l’instant présent, sans penser à demain, ni à la fin inévitable de leur voyage…
****
Couverture du livre : Sous le même toit

Résumé:
« Un savant mélange d’intensité émotionnelle et d’habileté dans la peinture des personnages. » Marie-Claire
Toutes les maisons de famille ont une histoire...
Une splendide saga familiale par l’auteur du best-seller Avant toi
Le temps était clément, offrant cette lumière de début de printemps qui insuffle de la beauté jusque dans les décors les plus usés ; dehors, des hirondelles se chamaillaient bruyamment dans les haies. Sa première pensée lucide fut : « Cette maison est comme nous. Elle a été désertée, abandonnée. Maintenant, elle va veiller sur nous, et nous la ramènerons à la vie. »
Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles... Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.
« Chaleureux, plein de charme et finement observé. » Woman and Home
« Une lecture merveilleuse. » Sunday Express
Un très beau roman familial, dans la lignée de Jamais deux sans toi. Un hymne à ces héros anonymes qui surmontent les épreuves avec courage et savent saisir leur chance quand elle se présente. L’ensemble est servi par un style enlevé et agréable... Un condensé d’émotions à lire absolument !
****
Couverture du livre : Avant toi, Tome 3 : Après tout

Résumé:
Il y a tellement de versions de soi qu’on peut choisir de faire éclore. Longtemps, mon avenir m’a paru tout tracé, affreusement banal. Mais un homme qui refusait d’être une version diminuée de lui-même m’a appris qu’on a toujours le choix. Alors le moment était venu de choisir : je pouvais être la Louisa Clark de New York ou la Louisa Clark de Stortfold. Ou encore une autre que je n’avais pas encore eu l’occasion de rencontrer. L’essentiel, c’était de ne pas laisser les autres choisir à ma place laquelle de ces Louisa j’allais devenir. Il y a toujours une façon de se réinventer.
Quand Lou s’envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C’est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s’évertue à rassembler les deux parties de son cœur séparées par un océan. Mais les lourds secrets qui pèsent sur elle menacent de faire voler en éclats son fragile équilibre. Le moment n’est-il pas venu de se demander qui elle est vraiment ?
****
Couverture du livre : Les Virtuoses de la Cinquième Avenue

Résumé:
Tout ce que j'avais cru connaître n'était qu'une façade. L'écrivain charismatique et talentueux, que j'avais aimé, me semblait distant, étranger. Le souvenir de sa demande en mariage, son amour plein de considération et de bonté me semblaient fictifs, comme venant d'un personnage que j'aurais imaginé. 
À la croisée des Quatre Filles du docteur Marchet d'Edith Wharton 
New York, 1891. 
Issue d'une famille pauvre mais raffinée, Virginia Loftin est la plus audacieuse d'une fratrie de quatre soeurs et d'un frère. Elle souhaite devenir une romancière célèbre malgré son sexe et épouser Charlie, son voisin et premier amour. Mais lorsque ce dernier demande la main d'une riche héritière, Ginny est désemparée. Elle s'isole et transforme leur histoire en roman, réécrivant sans cesse une fin plus heureuse. Un jour, elle est conviée à se rendre dans un salon d'artistes, tenu par John Hopper. Dans cette assemblée, Ginny redevient elle-même et s'épanouit sous les attentions du beau et énigmatique John. Jusqu'à ce que Charlie ressurgisse dans sa vie. Une vie où les désillusions et les sombres secrets se dévoilent peu à peu... 
****
Couverture du livre : La fourrure blanche

Résumé:
Wyoming, 1987. Dans une chambre de motel, une jeune femme aux longues tresses afro pointe son fusil de chasse sur la poitrine d'un jeune homme aux allures de gendre idéal. Elle est fille de junky, il est fils de milliardaire. Ils se sont rencontrés un an plus tôt, de l'autre côté du pays. La passion a viré à l'obsession. Et les saisons ont défilé, aussi vite que les paysages, de New Haven à New York, dans les quatre coins d'une société que la fin des années quatre-vingt électrise.
Mais de quelle flamme peuvent bien se consumer ces deux êtres que tout oppose ? Comment se retrouve-t-on en cavale dans le Midwest, le fusil braqué sur le corps de celui qu'on aime ?
****
Couverture du livre : La rançon du désir

Résumé:
Être servante dans une auberge du port de Boston n'offre guère de perspectives d'avenir. Mais Angle est pauvre et elle n'a pas le choix. Avec un père alcoolique, qui lui confisque son maigre salaire et la bat à l'occasion, sa vie est un enfer !
Aussi décide-t-elle de saisir sa chance lorsqu'elle tombe, par hasard, sur une annonce : dans le Maine, un veuf pourvu de deux enfants cherche une épouse.
Angle n'a pas la moindre idée de ce qu'est le Maine en ce début du XVIIIe siècle : un territoire à peine arraché aux Indiens, où quelques colons mènent une existence précaire. Tout ce qu'elle veut, c'est fuir Boston... L'occasion semble d'autant plus belle que Jason Savitch, qui reçoit sa candidature, est infiniment séduisant. Angie tombe sous le charme de ce médecin au regard bleu, qui a préféré une vie d'aventurier au confort que lui offraient ses nobles origines. Un seul ennui : il ne cherche pas de femme. S'il a bien passé l'annonce, c'est pour un de ses amis !
****
Couverture du livre : Come Back to Me, Tome 1
Résumé:
« Un roman poignant qui touche la corde sensible. »
Confessions of a Book Addict
Lors de sa permission, Kit ne pense qu'à une chose : Jessa, la sœur de son meilleur ami, à laquelle il a juré de ne pas toucher. Succombant à la tentation, ils vivent une liaison intense, le temps d'une permission. Quand le marine part au combat, Jessa compte les jours jusqu'à son retour, mais une terrible épreuve les attend.
****
Couverture du livre : You & I

Résumé:
Lorsqu’Alyssa Grant, étudiante en climatologie, perd son frère Ben, elle décide de tout quitter et de parcourir la Tornado Valley. Son but ? Améliorer le système de prévention des tornades, un projet commencé avec son frère et son meilleur ami Wyatt. Mais la jeune femme manque cruellement d’argent. C’est alors que l’énigmatique Ethan, étudiant en journalisme, lui propose un marché : il financera l’expédition, à la seule condition de l’accompagner. Entre eux, c’est le coup de foudre. Malgré cette attirance, Alyssa refuse de s’attacher à lui, d’autant plus que le jeune homme semble cacher de nombreux secrets. La situation se complique lorsque Wyatt, jaloux, rejoint une équipe concurrente aux moyens plus conséquents. Un véritable périple s’annonce pour Alyssa et Ethan…
****
Couverture du livre : Les Célibataires, Tome 1: Passage secret

Résumé:
Devenu le comte de Falcondale, Trevor Rheese décide de se rendre à la résidence de Mayfair dont il a hérité. A sa grande stupeur, il y découvre une intruse. Riche héritière américaine, Mlle Piety Grey lui annonce qu'elle a acheté la maison voisine et que, en attendant que celle-ci soit rénovée, elle a loué la sienne. Il a beau protester qu'il n'était pas au courant, la jeune femme n'en démord pas. Et Trevor, qui n'aspire qu'au calme et à la solitude, va voir son existence totalement chamboulée par ce tourbillon en jupons qui n'a que faire de la sacro-sainte bienséance britannique!
****

Bit-lit, Urban fantasy, Romance paranormale, Fantasy:

Couverture du livre : Sangs maudits, Tome 1 : Alliance forcée

Résumé:
Dans un monde édifié sur les ruines d’une civilisation ancienne au savoir prodigieux, détruite par la guerre, et dont les vestiges sont des trésors pour lesquels certains sont prêts à tout, même à tuer, Shanell, courtisane de Nicée, une cité sous protectorat de l’Empire, s’efforce depuis toujours de mener une vie discrète pour protéger son secret. S’il était dévoilé, ce dernier lui vaudrait une fin horrible. Pourtant, l’assassinat de l’un de ses clients, après la découverte d’un complot, fera totalement basculer son existence. Pour survivre et tenter de contrecarrer cette conspiration, la jeune femme se lancera dans un périlleux voyage au coeur des territoires sauvages en compagnie d’un protecteur improbable, qui pourrait bien se révéler le plus grand danger de tous.
****
Couverture du livre : La Marque du corbeau, Tome 1 : Blackwing

Résumé:
Sous son ciel brisé et hurlant, la Désolation est une vaste étendue de terre ravagée, née quand la Machine, l’arme la plus puissante du monde, fut utilisée contre les immortels Rois profonds. De l’autre côté de ce désert, grouillant de magie corrompue et de spectres malveillants, les Rois et leurs armées observent encore – et attendent leur heure…
Pour Ryhalt Galharrow, la Désolation n’a pas de secrets. Chasseur de primes armé pour affronter les hommes comme les monstres, il la traverse en quête d’une jeune femme aux mystérieux pouvoirs. Quand il se retrouve pris dans une attaque qui n’aurait jamais dû être possible, émanant des Rois profonds eux-mêmes, seule l’intervention inattendue de celle qu’il recherche lui sauve la vie.
Jadis, cette femme et lui se connaissaient bien. Voilà qu’ils se redécouvrent au milieu d’une conspiration qui menace de détruire tout ce qui leur est cher, et qui pourrait mettre un terme à la trêve fragile de la Machine…
****
Couverture du livre : Les Bannis et les Proscrits, Tome 4 : Le Portail de la Sor'cière

Résumé:
Elena et son armée de hors-la-loi ont vaincu les suppôts du mal qui occupaient l'île de Val'loa et déverrouillé les secrets mystiques du Journal Sanglant.Mais durant la bataille,l'infâme Seigneur Noir a mis en place les portails du Weir aux quels il puise l'essentiel de son pouvoir.Pour les trouver et les détruire, les alliés d'Elena embarquent pour de dangereuses destinations à bord de vaisseaux aériens...
Aucun des rebelles ne rentrera indemne et certains ne reviendront pas.Elena elle-même, dans l'antre de son ennemi juré, parviendra-t-elle à découvrir l'identité du Seigneur Noir.
****
Couverture du livre : La Meute Mercure, Tome 3 : Zander Devlin

Résumé:
L’amour n’a pas de limites.
Gwen a beau être humaine, elle ne croit pas à la supériorité de son espèce. Aussi, lorsqu’elle assiste à l’agression d’une métamorphe par un humain, elle accepte de témoigner en faveur de la victime. Touché par sa détermination, le loup Zander lui offre sa protection contre les menaces de la famille du coupable, prête à tout pour l’obliger à se rétracter. Alors que le danger la cerne de toutes parts, il est peut-être plus sûr de se jeter droit dans la gueule du loup !
Le spin-off de la série best-seller La Meute du Phénix !
****
Couverture du livre : Myria, Tome 2 : Les enfants de Nola

Résumé:
Fraîchement promue lieutenant de Premier Ordre, Alicia Delgado a maintenant un nouveau plan : survivre à ses différentes missions, ignorer les nouvelles recrues, nier l'existence même du nouveau général de Myria (qui n'est autre que son père) et garder sa relation - pas vraiment discrète - avec Harrison, secrète.
Évidemment, il ne faut pas longtemps avant que son quotidien soit à nouveau chamboulé lorsque les démons de son passé refont surface et qu'elle apprend que son cousin est en danger de mort à l'autre bout de la planète.
Désignant une Madison désabusée pour la remplacer à la cité blanche, son unique priorité à présent est de se rendre à Galatéa pour libérer Hugo de l'antre de Lysander, le mystérieux et dangereux loup blanc qui règne sur La Nouvelle-Orléans.
Mais ce sauvetage en territoire étranger va rapidement se transformer en crise politique et Alicia découvrira bien malgré elle que les règles n'y sont pas du tout les mêmes qu'à Myria.
Et nous savons tous ce qu'Alicia Delgado pense des règles...
****
Couverture du livre : Charley Davidson, Tome 12 : Douze tombes sans un os

Résumé:
Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.
Depuis qu’il s’est échappé des enfers où Charley l’avait emprisonné par accident, Reyes, réduit à l’état de démon, n’a plus qu’une idée en tête : détruire l’univers. Et si ce n’était pas assez de devoir l’en empêcher, Charley a un meurtre à dissimuler, deux apprentis détectives à surveiller, et des prêtres un peu trop curieux au sujet de sa fille à éviter… Quand les humains capables de voir le surnaturel commencent à disparaître, le nouvel alter ego de son mari est le premier suspect. Pour sauver le monde qu’elle a revendiqué, Charley devra-t-elle sacrifier l’homme qu’elle aime depuis l’aube des temps ?
****
Couverture du livre : Les Vampires de Chicago, Tome 8.6 : Tout est bien qui mord bien

Résumé:
Découvrez une nouvelle inédite dans l’univers des Vampires de Chicago !
Rien ne résiste à Jeff, hackeur de haut vol, sauf la belle et dangereuse métamorphe Fallon Keene. Jusqu’à ce qu’elle réclame son aide afin de retrouver un objet précieux dérobé à la meute...
****
Couverture du livre : Les Vampires de Chicago, Tome 10.5 : Vacances mordantes

Résumé:
Découvrez une nouvelle inédite dans l’univers des Vampires de Chicago !
Les vacances tant attendues de Merit et Ethan tournent rapidement au drame lorsque leur lieu de séjour s’avère être le lieu d’une querelle séculaire entre vampires et métamorphes. Et si le dernier meurtre en date n’est pas résolu rapidement, ce n’est pas un bain de minuit qui les attend, mais un bain de sang !
****
Couverture du livre : Les Vampires de Chicago, Tome 8.5 : Morsures et bottes de cuir
Résumé:
Découvrez une nouvelle inédite dans l’univers des Vampires de Chicago !
Quand l’une de ses vieilles amies l’appelle à l’aide, Lindsey vole à son secours – quitte à devoir pour cela traîner avec elle Luc, son trop séduisant partenaire...
****
Couverture du livre : Les Vampires de Chicago, HS : Les Morsures sont éternelles

Résumé:
Découvrez quatre nouvelles inédites dans l’univers des Vampires de Chicago !
Quand l’une de ses vieilles amies l’appelle à l’aide, Lindsey vole à son secours – quitte à devoir pour cela traîner avec elle Luc, son trop séduisant partenaire…
Rien ne résiste à Jeff, hackeur de haut vol, sauf la belle et dangereuse métamorphe Fallon Keene. Jusqu’à ce qu’elle réclame son aide afin de retrouver un objet précieux dérobé à la meute…
Les vacances tant attendues de Merit et Ethan tournent rapidement au drame lorsque leur lieu de séjour s’avère être le lieu d’une querelle séculaire entre vampires et métamorphes. Et si le dernier meurtre en date n’est pas résolu rapidement, ce n’est pas un bain de minuit qui les attend, mais un bain de sang !
Et si les vampires ne craignent généralement pas les autres morts-vivants, le spectre qui hante les cimetières de Chicago et profane les tombes pourrait se révéler plus dangereux qu'ils ne le croient…
Ce recueil contient les nouvelles Morsures et bottes de cuir, Tout est bien qui mord bien, Vacances mordantes, et La morsure fantôme.
****

Young adult, Jeunesse, Fantasy, Dystopie:

Couverture du livre : Les Amoureux de la Lune

Résumé:
À 16 ans, troquer sa vie parisienne pour suivre sa famille sur la côte d’Azur est un enfer pour Lucie. Pourtant, la jeune fille y intègre bien vite le cercle de la jeunesse dorée locale, qui l’initie à l’effervescence nocturne, synonyme de soirées endiablées, où l’alcool coule à flots, les rencontres sans lendemain se succèdent et l’insouciance adolescente rayonne.
Mais lorsque Lucie rencontre Ulysse, le monde de la nuit prend un tout autre visage sous le regard azur de ce jeune peintre. Malgré les avertissements de ses nouveaux camarades, la jeune fille est attirée par ce mystérieux artiste qu’elle ne croise qu’à la nuit tombée, lui qui voit dans les ombres des couleurs que personne ne décèle, une magnificence que tout le monde ignore, une fascination pour l’astre argenté.
Lui qui voit et révèle en elle cette même beauté invisible…
S’épanouissant avec Ulysse dans la nuit, comme une fleur au soleil, Lucie est alors emportée par un tourbillon d’émotions, un amour de la Lune qui changera à jamais sa vision de la vie.
****
Couverture du livre : The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 2 : Lord of Shadows

Résumé:
Les sentiments d’Emma pour Julian, son parabatai, font obstacle à sa mission. Pourtant, la jeune Carstairs l’a appris à ses dépens : leur amour est interdit, et pire ! il pourrait les détruire tous les deux. La Chasseuse d’Ombres sait qu’elle devrait fuir… Pourtant, alors que l’étau se resserre dangereusement autour des Blackthorn, Emma ne peut se résoudre à les abandonner. Leur dernière chance est cachée entre les pages d’un grimoire aux terribles pouvoirs : le Livre Noir. Mais tous souhaitent s’en emparer. La guerre n’a jamais été aussi près d’éclater…
****
Couverture du livre : L'Horloge de l'apocalypse

Résumé:
En cavale malgré elle, Norma, dix-neuf ans, abandonne tout pour se cacher dans une tiny house au fin fond du désert d’Arizona. À sa charge, Liz, sa nièce de huit ans qu’elle doit protéger. Pour survivre, elle trouve un boulot de serveuse dans le diner du coin. Alors que Norma peine à s’acclimater à sa nouvelle vie et aux habitants agressifs de la région, elle découvre un mystérieux canal radio. Elle se met alors à écouter en boucle un certain OT, jeune animateur qui mêle blues, anti-trumpisme et prêches apocalyptiques sur le dérèglement climatique et la fin du monde…
****
Couverture du livre : B.O.A., Tome 1: Loterie funeste

Résumé:
Dans la grande ville de Liberté, quand les citoyens achètent des billets pour la loterie annuelle, ce n’est pas pour gagner de l’argent.
Les BOA qui dirigent cette société postapocalyptique espèrent remporter des Sacs à sang. Des esclaves. Des êtres humains auxquels ils pourront s’abreuver pour subsister. Jusqu’à ce que mort s’ensuive.
Mais, cette année, la loterie est différente. Cette année, six adolescents sont en jeu, rendus immortels par un processus révolutionnaire. Destinés à offrir leur sang à leurs futurs propriétaires, ils sont condamnés à souffrir éternellement, car même la mort ne pourra les délivrer.
S’ils résistent, ils seront transformés en créatures terrifiantes. En Charognards. Des bêtes voraces.
S’ils obéissent, ils seront perdus pour toujours…
****
Couverture du livre : Le dernier échange

Résumé:
Un royaume en guerre…
Elora, la jeune princesse des fées noires, planifie de renverser le règne de sa mère tyrannique, la Reine noire, afin d’instaurer l’égalité parmi les fées. Pour ce faire, il lui suffit de convaincre l’ennemie jurée de sa mère, la Reine blanche, de se joindre à sa cause. Mais la Reine blanche exige d’abord une offrande: un garçon humain qui soit le «meneur des hommes».
Une princesse noire déguisée…
Pour voler un mortel, Elora doit elle-même le devenir — du moins, en apparence. Et s’infiltrer dans un lycée est d’une facilité étonnante. Quand Elora fait la rencontre de Taylor, un garçon de dix-sept ans qui planifie de renverser un intimidateur sans pitié, elle croit avoir trouvé son offrande… jusqu’à ce qu’elle en tombe amoureuse.
****
Couverture du livre : La Part des Ombres, Tome 2

Résumé:
Dans le royaume de Goranie déchiré par l’occupation, la nasse se resserre autour de la rébellion naissante. Sous la poigne du redoutable chef de guerre Akhen Mekhnet, les Traceurs sont en chasse, et la fragile résistance menée par celui qu’on appelle le Fantôme semble vivre ses dernières heures.
Mais rien n’est encore joué. La lutte se poursuit sur tous les fronts, par le sang, la diplomatie ou la trahison, de forêts en marécages, de chaumières en palais… Pourquoi la princesse Miljena, après avoir échappé à un mariage forcé, est-elle retournée d’elle-même épouser une brute sanguinaire ? Où se trouve le dernier témoin du massacre qui a donné naissance à la révolte ? Dans un jeu de miroirs et de faux semblants, le roi, le gouverneur et les grandes figures de cette guerre civile s’affrontent pour le contrôle du pays.Ce deuxième et dernier volet de La Part des ombres mènera Olen, Kaelyn et Desmeon jusqu’aux montagnes interdites de la Trace, ce royaume inconnu, tribal et sauvage, où les villes culminent au-dessus des nuages. C’est là que se jouera la dernière manche de ce vaste jeu de dupes…
****
Couverture du livre : Les Nuages de Magellan

Résumé:
Un space opera d’aventure, avec de beaux et forts personnages féminins, et la plume élégante d’Estelle Faye !
45e siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont les Nuages de Magellan, mais les expéditions pour y aller se font rares. Vingt siècles plus tôt, l’humanité a maîtrisé l’énergie sombre, une ressource quasi illimitée, mettant ainsi fin aux guerres pour les énergies fossiles. Ont suivi plus de mille ans de liberté, d’exploration, d’avancées… Puis, insidieusement, de nouveaux jeux de pouvoir et d’influence se sont mis en place, conduisant à la multiplication des hors-la-loi et des pirates. Un mythe court dans la galaxie, selon lequel des pirates auraient créé sur une planète une république idéale, hors du pouvoir des Compagnies. Dans l’un des derniers postes frontières avant les Nuages, Dan, une jeune serveuse idéaliste, chante de la country dans un bar pseudo texan tout en rêvant de grandes métropoles stellaires. Elle est fascinée par Mary, une cliente taciturne dont on dit qu’elle aurait fait partie de l’expédition d’annexion de la planète légendaire
****
Couverture du livre : Les contes d'Aucelaire, Tome 1 : Au sorbier des oiseleurs

Résumé:
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs...
Venez déguster un thé et des pâtisseries au Sorbier des Oiseleurs, l'endroit le plus prisé, et sûrement le plus magique, de tout Aucelaire...
Vous y ferez la connaissance de Ginie, une jeune femme brimée par les convictions religieuses d'une mère abusive et qui n'a connu l'amour qu'à travers les romans qu'elle lit en cachette au cœur de la forêt.
Vous y rencontrerez Tito, un bel Andalou mystérieux, de passage, même s'il semble être un habitué de la cité.
Vous assisterez à leur rencontre et à la naissance de leur amour... un amour rendu impossible par bien plus que la distance qui les sépare.
Mais surtout, en ouvrant ce livre, vous plongerez dans le premier conte d'Aucelaire de Jo Ann von Haff, un conte qui vous emportera dans un monde unique, entre imaginaire et fantastique, saupoudré de mystère et de romance.
****
Couverture du livre : Les héritages - Numéro Quatre : Aux origines de la saga

****

mercredi 4 avril 2018

Boys Band Killeuses

Résultat de recherche d'images

Résumé:

En réservant une chambre dans le même hôtel que les Ruperts, elles espéraient seulement se rapprocher de leurs chanteurs préférés. Peut-être même leur parler… Elles n'avaient pas projeté d'enlever l'un d'entre eux. Surtout pas le moins sexy des quatre…
Pourtant, il était là, attaché à une chaise, à leur merci. Elles avaient la clé de sa suite… Son téléphone… Ses secrets… Le rêve absolu de toute fan !
Et si, pour une fois, elles cessaient d'être de gentilles filles bien sages ?


L'avis d'Audrey:

Oh que ça fait du bien de lire un roman jeunesse aussi décalé, drôle et original. Que ça rafraîchit de rigoler de références de films des années 80 -dont je pense être une des seules lectrices en âge de les comprendre- de suivre des héroïnes aussi déjantées que psychopathes, de grincer des dents car on y retrouve pas mal de vérités... 
Que ça fait du bien de se retrouver complètement surprise par l'auteur, de trouver des situations aussi délirantes que dans ces fameux films des années 1980 où tout s'enchaîne très vite si bien qu'il n'y a plus de schéma narratif bien établi, mais juste une succession de péripéties aussi drôles que dramatiques.

Bref vous l'aurez compris ce roman ado est tout bonnement une petite pépite de finesse. Surfant sur la fan attitude, les tweet et blogs, les fantasmes des jeunes groupies, ils n'en est pas moins une critique acerbe de cette société du paraître.

Bref vous l'aurez deviné rien ne se passe exactement comme l'avait prévu notre héroïne, dont nous ne connaissons que peu de choses. Juste le fait qu'elle a 15 ans et est amie avec trois fans du boys-band les Rupert. Chacune a son préféré et chacune complète ce groupe de 4 filles aussi différentes que perturbée dans son genre. Il y a donc l’héroïne-narratrice, celle qui écrit des fan-fictions. Une jeune fille timide qui depuis la mort de son père a trouvé chez les Rupert un échappatoire, un moyen de rêver, de fantasmer... Il y a Erin, la tête du groupe, celle qui a une forte personnalité, est belle, impose par son charisme et remet tout le monde en place. Il y a Isabel, impressionnante et intimidante, qui tient un blog sur les Rupert et connait le moindre détail sur eux, on ne sait trop comment. Enfin il y a Pomme la plus marrante car fanatiquement amoureuse du plus minable des "Boys". La fan hystérique et possessive dans toute sa splendeur, hilarante.

Et entre ces 4 jeunes fans qui avaient prévu de prendre une chambre dans le même hôtel que leurs idoles tout va déraper. Pomme croise son chanteur chouchou, se rue vers lui et l'assomme de tout son poids. Elle revient dans la chambre d'hôtel des filles chargée d'un Rupert fraîchement assommé. Et voilà que le récit s'engage dans une succession de délires narratifs aussi grinçants que drôles. Nous voilà embarqués dans le monde des fans ados, des filles prêtes à tout pour un groupe. De jeunes filles en manque de repères, en recherche d'un idéal, d'une affection, bref, ce qu’énonce très justement le barman de l’hôtel. 

Et puis il y a la description bien retranscrite de ces stars éphémères, ces chanteurs de radio crochet, devenus un boys-band malgré eux, surfant sur une célébrité qui les dépasse totalement.

J'ai passé un très bon moment de lecture, et j'ai regretté quitter aussi tôt "la jeune fille qui aimait les voitures rouges, les musées, danser dans la rue et écrire"...
Et j'ai eu très envie de revoir ce film qui m'avait tant embarquée dans les années 80 "La folle journée de Ferris  Bueller".


Un très sympathique coup de cœur  qui figure sur la liste des "Best-sellers" du New-York Times.

mercredi 28 mars 2018

Ma mère la honte

Couverture du livre : Ma mère, la honte

Résumé:

Lorsque la mère de Mélanie, femme de ménage dans un musée, jette par erreur une œuvre d’art mondialement connue à la poubelle, leur vie à toutes les deux bascule. Cette méprise déclenche un chaos total, et pour la mère et la fille, très vite, c’est l’enfer...


L'avis d'Audrey:



La situation de départ m'a beaucoup plu. D'une part car il s'agit d'un fait réel, une histoire inspirée des mésaventures d'une femme italienne, d'autre part car je suis complètement hermétique à l'art contemporain. Ainsi, je me suis totalement identifiée à la mère de l'héroïne. C'est le genre de grosse gaffe que j'aurai pu commettre et j'en ai bien souri.


Alors voilà, la mère de Mélanie est divorcée, élève seule sa fille de 14 ans, prend sa vie en main, refait des études et pour ne dépendre de personne, fait le ménage dans le musée de sa ville pour payer ses factures. Un jour, Mélanie rentre du collège et trouve sa mère complètement effondrée, anéantie en larmes. Elle est inconsolable et n'arrive même pas à expliquer à sa fille ses malheurs. Très vite Mélanie va l'apprendre par la presse. Sa mère a fait "la gaffe du siècle" en nettoyant l'aile du musée réservée à  un artiste en vogue. Ce dernier avait offert une de ses plus belles présentations, intitulée "Chaos", d'une valeur de 400 000 euros. Sauf que ça représentait un avachis de détritus, de poubelles renversées, de paillettes d'or mélangées à des ordures. Ni une ni deux, en bonne femme de ménage, tout fut nettoyé et jeté à la poubelle. 
Ainsi, les deux jeunes femmes vont se retrouver la risée de toute la ville. Dans la ligne de mire des journalistes locaux. Pointées du doigt, larguées par leurs amoureux respectifs, licenciée ou harcelée au collège, chacune va vivre un "chaos" émotionnel. C'est une véritable descente aux enfers qui s'amorce pour les deux héroïnes de cette histoire.

Mais pour Mélanie après la déception et la peine, place à la rage. Elle est bien décidée à dire ce qu'elle pense et à ne pas laisser traîner dans la boue sa mère. Et là Hubert Ben Kemoun est particulièrement fort pour se mettre dans la peau d'une ado en colère !
J'avais beaucoup aimé "La fille seule dans le vestiaire des garçons" du même auteur. J'y ai retrouvé ici son humour, sa fine description des émotions, la crédibilité de ses personnages, surtout l’adolescente dans toute sa splendeur. J'aime son style et les histoires réalistes, drôles et touchantes qu'il nous présente.

Mais j'avoue que j'ai eu envie d'en lire davantage. Mon reproche:  ce livre se rapproche plus d'une nouvelle que d'un roman. J'ai eu envie que l'auteur nous emporte davantage avec ses personnages, qu'il développe certaines relations, comme celle de Mélanie avec son père, qu'il propose quelque chose de plus fourni. Ce fut bien trop vite terminé.

Mais j'ai passé un réel bon moment à lire cette histoire qui nous ressemble. Une lecture pour adolescents intelligente drôle et sensible chez Flammarion Jeunesse.