samedi 22 septembre 2018

Destins brisés

Couverture du livre : Destins brisés

Résumé:

Peut-on arrêter de rêver à seulement 17 ans ? Après un drame familial, Jade s'est jurée de ne plus s'attacher à qui que ce soit. Plus facile à dire qu'à faire...Surtout quand elle se retrouve dans une famille d’accueil où le fils aîné Sasha, sportif et séduisant, incarne tout ce qu'elle déteste ! Mais les deux adolescents pourraient avoir bien plus en commun que ce qu'ils croyaient au premier abord.

L'avis d'Audrey:

Je suis assez mitigée sur cette lecture. D'une part on est sur du déjà vu, déjà lu, des stéréotypes utilisés sans cesse dans ce genre de roman, et j'y ai retrouvé pas mal de certaines lectures que j'avais d'ailleurs appréciées comme "Tes mots sur mes lèvres" ou "Hors d'atteinte". Autant de romans pour adolescents qui utilisent les mêmes thèmes, une vie tourmentée par un passé tragique, des êtres écorchés vifs, des héros beaux et talentueux, une histoire d'amour salvatrice... Bref on y a tout ce qui plait aux lectrices romantiques. 
Du coup j'ai trouvé le tout un peu attendu, et surtout un peu redondant et long. 

Une narration à deux voix. D'un côté nous suivons Jade une jeune orpheline de 17 ans qui va d'une famille d'accueil à une autre, se fermant à toute émotion, refusant le bonheur. Une fille brisée depuis ses 13 ans, lorsqu'elle perdit toute sa famille dans un terrible accident. De l'autre, Sasha, un jeune qui entame sa terminale, beau, populaire, capitaine de l'équipe de natation, issu d'une famille bourgeoise et équilibrée. Équilibrée en apparence, car ce dernier entretient de très mauvaises relations avec son père.

La vie de ces deux jeunes va basculer le jour où Jade se retrouve la nouvelle fille placée dans la famille de Sasha. Chacun va essayer d'apprivoiser l'autre, de découvrir son secret, de s'ouvrir et de s'aimer...
Vous l'aurez compris c'est romantique et dramatique.
Et comme je fais partie de ces lectrices romantiques qui aiment voir les personnages torturés tomber amoureux j'ai été prise au jeu. Je me suis attachée à ces deux héros.
Le style est simple, cela se lit facilement et on arrive vite au bout des 450 pages.

Cependant pour moi il m'a manqué ce qui fait la différence parmi toutes ces histoires pour ados. Soit un style plus original, plus brutal, soit un élément de l'histoire un peu plus crédible ou plus psychologique. J'ai quand même trouvé le récit trop exagéré. Tout n'est que drame, passé tragique, personnage caricatural. Le père de Sasha est un vrai tyran sans aucune psychologie, la bimbo du lycée Cynthia une vraie pourrie, les disputes sont des échanges de répliques violentes peu profondes, rien n'est vraiment nuancé, tout m'est apparue surfait pour nous émouvoir.

Alors certes, ça marche, car je me suis retrouvée émue et j'ai aimé ce couple formé par ces deux destins brisés. Je ne doute donc pas que ce roman plaira aux amatrices du genre...

lundi 17 septembre 2018

Caraval, tome1

Caraval par Garber

Présentation:

Bienvenue à Caraval !
Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un jeu...
Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n'est qu'illusions.
Alors prenez garde à ne pas vous laisser trop emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l'on ne se réveille pas...


L'avis d'Audrey:



Oh là là, quelle lecture ! Ce ne fut pas un livre, mais un écrin renfermant un doux trésor que l'on s'efforce de découvrir avec délicatesse ! Une plongée tête la première dans la magie, le fantastique, la fantasy, la douce romance, les contes de mon enfance. Un joli conte qui m'a complètement séduite.



Et pourtant notre sensibilité ne sera pas épargnée. L'histoire commence avec un pincement au cœur en découvrant la vie difficile de ces deux jeunes sœurs, Scarlet et Donatella, maltraitées et retenues par un père tyrannique. Elles vivent sur l'île de Trisda et se morfondent, redoutant chaque accès de violence de leur père, cet homme qui n'est plus le même depuis le départ de sa femme.


Pour échapper à son triste sort, Scarlet accepte donc d'épouser un inconnu choisi par son père. Le comte, dont son père lui cache l'identité, écrit régulièrement à Scarlet lui faisant espérer un futur plus sécurisant, et une possible histoire d'amour. Mais c'est sans compter l'espièglerie de sa sœur cadette, Donatella qui ne rêve que de fuite et de liberté.

Tout bascule, le jour où Maître Légende, chef de la troupe magique de Caraval, invite les deux sœurs à participer au fameux jeu si prisé. Un jeu fait de magie et d'illusions où le gagnant peut remporter un prix fabuleux, un souhait de son choix.

Les deux sœurs aidées de Julian, un jeune marin intrépide, vont alors se rendre sur l'île des songes, l'île de Légende pour participer au jeu... Sauf que cette année la quête du jeu est de retrouver la fille que l'on a vu au bras de Légende. Qui est cette fille ? Comment Scarlet va-t-elle réussir à gagner pour revenir au plus tôt épouser le comte ?  Comment va-t-elle pouvoir participer au jeu qui l'a tant faite rêver et revenir auprès de son père sans attirer ses foudres? Comment va-t-elle résister à la personnalité si mystérieuse et séduisante de Julian, alors qu'elle doit en épouser un autre ? 
Autant d'énigmes que nous allons découvrir au fil des pages. Si la mise en route se fait un peu lente, j'ai été particulièrement happée dés la moitié du récit, là où tout s'accélère et les révélations se mêlent aux fausses pistes.

A travers le périple de Scarlet, cette héroïne touchante, cette jeune fille de 17 ans aussi fragile et naïve que forte et combative, nous allons plonger, dans un univers fait de magie, de songes et de pièges... Scarlet telle Alice au pays des merveilles sera mise à rude épreuve et découvrira un univers et des personnages sans pitié qui nous renvoient à d'autres contes classiques qui peuplent notre culture littéraire. On pense bien sûr à Alice au pays des merveilles, mais aussi, Au magicien d'Oz, ou encore à des contes plus sombres comme Barbe bleue...)

Beaucoup de secrets, de mystères, de rebondissements qui nous tiennent en haleine au fur et à mesure du récit dans un rythme progressif. On se met aisément à la place de Scarlet et je me suis sentie, moi aussi, tout comme elle, mise à l'épreuve. On émet des hypothèses, on voit parfois juste, mais on se trompe aussi très souvent.... 

Enfin, impossible de ne pas évoquer cette narration si poétique. La description des couleurs des sentiments de l'héroïne. La jeune femme ressent tout dans un camaïeu de couleurs, de sensations, d'odeurs, de goûts, de senteurs. Tous les sens se mêlent à ses émotions. Des émotions si magnifiquement retranscrites par l'auteur que ce fut pour moi un vrai bonheur d'envolées lyriques qui ponctuent, par petites touches, la psychologie du personnage. Un véritable maelstrom des sens à chaque page. Un style magnifique qui change du registre trop courant voire familier souvent adopté en littérature jeunesse et young adult.


Quelle magie à bien des sens ! Quelle plume ! Quelle fantasy !!! Ce livre est un véritable coup de cœur !


Une plongée dans un univers si joliment construit, un roman destiné à de jeunes lecteurs qui leur parle poétiquement, avec lenteur, avec finesse, avec intelligence, ce que l'on a de plus en plus de mal à trouver dans des romans visant un jeune lectorat.

En bref, j'ai été ravie de voir évoluer tant de sentiments contradictoires, d'élaborer tant d'hypothèses, et de suivre une romance douce amère. Ravie d'imaginer les décors extraordinaires, les robes féeriques à la "Peau d'âne". J'ai été bercée dans un univers foisonnant, j'ai été charmée par les personnages, je me suis attachée à Scarlet, j'ai été émue ou énervée par chacun d'eux. Bref je suis rentrée pleinement dans cette onde magique à bien des égards.

Enfin, l'auteur nous laisse sur une fin qui boucle la boucle de l'histoire et nous promet à la fois une suite intéressante. Une suite que je ne manquerai pas de découvrir.
merci à Livre de poche Jeunesse pour nous avoir offert ce merveilleux roman en format poche.


mardi 11 septembre 2018

L'héritage de la dague noire, Tome 3, Rage de sang

Couverture du livre : L'Héritage de la dague noire, Tome 3 : Rage de sang

Résumé
En tant qu’aristocrate, Peyton connaît son devoir : s’unir à une femme de son rang pour préserver les traditions de sa famille. Mais celle qu’il pensait lui être destinée en a choisi un autre. Et c’est au cœur d’une bataille contre l’ennemi qu’il trouvera celle qui sera sa compagne. Novo est déterminée à prouver qu’elle a sa place au sein du programme d’entraînement de la Confrérie, et pas question de se laisser distraire par une éventuelle histoire d’amour. Et même si Peyton se révèle être bien plus qu’il n’y paraît, Novo devra faire face à la tragédie qui la hante avant de se laisser séduire…

L'avis d'Audrey:

Nous voilà dans un nouveau récit qui suit parallèlement de la confrérie de la Dague noire, les jeunes recrues en formation pour prêter main forte aux guerriers. C'est assez sympa de toujours garder un œil sur les personnages de l'univers de la Dague. Ceux que l'on commence à bien connaître et de pouvoir suivre des petits jeunes plein de fougue.

Ainsi après Paradis et Craeg, après Axe et Elise voici le tour de Novo et Peyton de goutter à la romance...

Nous avions déjà eu dans les deux tomes précédents une idée de leur personnalité respective. une personnalité pour le moins explosive. Et leur histoire s'annonçait assez bien piquante. Je n'ai donc pas été déçue de suivre ce couple improbable entre l'aristocrate gâté et la fille rebelle et indépendante.

Peyton va avoir bien du mal à trouver ses marques et elle à lui avouer ses sentiments. Une histoire qui m'a rappelée certains autres parcours, et j'ai pris plaisir à les lire.

En plus de leurs aventure, l'auteur a pris l'habitude de nous offrir d'autres destins. Là c'est celui de Saxton, l'avocat du Roi, ancien petit ami de Blay. Ce dernier ne se remet pas de sa rupture et pense sérieusement quitter le domaine pour ne plus croiser son ancien amour. Et là, comme toujours, nous aurons droit à une belle suprise. Vous l'aurez compris il va rencontrer un nouvel amour auprès d'un nouveau personnage. Je n'en dis pas plus. Leur histoire est aussi romantique, mais peut être un peu trop mielleuse à mon gout. Ils s'aiment et se le disent tellement que ça m'a pas mal agacé. J'ai préféré le couple Peyton-Novo qui prennent plaisir à s'affronter en combat singulier.

Bref, une série tout aussi sympa que la première, dans le même univers. Je pense qu'on arrive presque à la fin de l'aventure. L'Omega n'est plus, les éradiqueurs se font plus rares. Et mine de rien nous avons fait le tour de bon nombre de personnages qui peuplent le domaine de la Dague noire. Pourtant, on se doute bien que J.R.Ward nous réserve encore certaines surprises sur des personnages évoqués dans les différents tomes (et là je pense notamment au frère de Vhif, ou à Affhres ou encore à cette pauvre femelle qui échappe à un mariage arrangé)... Il en  reste quelques uns encore à découvrir. Mais j'ai quand même un peu peur que cela s’essouffle et tire trop en longueur. J'espère juste qu'elle saura arrêter avant 30 tomes à la série.

samedi 8 septembre 2018

Dans la tête d'une garce, tome 1

Couverture du livre : Dans la tête d'une garce, Tome 1

Résumé
Mia est une garce, et elle le sait ! Elle est aussi froide et dominatrice qu’elle est belle et populaire, et enchaîne les conquêtes sans laisser la moindre place aux sentiments. C’est simple, aucun garçon ne lui résiste. Enfin aucun… jusqu'à l'arrivée d'Evan, le très beau « nouveau » du lycée. Heureusement, Mia adore les défis et décide de séduire Evan, coûte que coûte ! Elle se le promet, elle viendra à bout des défenses de ce garçon, quitte à mettre à mal la réputation qu’elle a mis si longtemps à se construire…

L'avis d'Audrey:

Voici un livre qui plaira aux adolescentes. Dés la couverture le ton est donné. un arrière goût de gossip girl et autre série pour jeunes filles.
En bref, le roman qui surfe sur les tendances ados et plaira aux jeunes filles  qui affectionne les histoires d'amour et de lycée.

Un récit à deux voix. Celle de Mia, la garce en question. Et celle de Maël le beau gosse de service. 

Mia est la fille la plus populaire de son lycée, la plus jolie, celle qui collectionne les mecs, a sa cours de copines prêtes à tout pour elle, va à des fêtes où elle en est la reine et se confie à son meilleur ami Jules. La caricature de la garce vous l'aurez compris. Mais vous n'avez encore rien vu, lorsqu'un garçon lui plait dés le jour de sa rentrée en première, elle se lace le pari de l'obtenir au plus vite. En effet, lorsqu'elle croise le regard de Maël, le nouveau du lycée, le défi est lancé.

D'abord il se montre indifférent. Puis la rejette clairement. Enfin il devient son meilleur pote pour finalement succomber à son charme . Elle a fini par l'avoir !

Sauf que rien n'est joué et comme toutes les histoires d'amour, à partir du moment ou c'est parti, tout se corse automatiquement. 

Le lecteur va progressivement découvrir Mia, une jeune fille pas si forte que ça. Une adolescente qui se cache derrière son masque de garce pour échapper à des choses qui l'ont profondément blessées. Une carapace que Maël va tenter de percer...

Cela se lit facilement, on est dans un univers de jeunes et de tous les bons clichés sympathiques qui marchent sur les lectrices. 

Pour ma part, j'ai passé l'âge depuis longtemps, mais je ne doute pas que ce genre de livre trouvera son public.

mardi 4 septembre 2018

La part des Ombres, tome 2

Couverture du livre : La Part des Ombres, Tome 2

Résumé:

Dans le royaume de Goranie déchiré par l’occupation, la nasse se resserre autour de la rébellion naissante. Sous la poigne du redoutable chef de guerre Akhen Mekhnet, les Traceurs sont en chasse, et la fragile résistance menée par celui qu’on appelle le Fantôme semble vivre ses dernières heures.
Mais rien n’est encore joué. La lutte se poursuit sur tous les fronts, par le sang, la diplomatie ou la trahison, de forêts en marécages, de chaumières en palais… Pourquoi la princesse Miljena, après avoir échappé à un mariage forcé, est-elle retournée d’elle-même épouser une brute sanguinaire ? Où se trouve le dernier témoin du massacre qui a donné naissance à la révolte ? Dans un jeu de miroirs et de faux semblants, le roi, le gouverneur et les grandes figures de cette guerre civile s’affrontent pour le contrôle du pays.Ce deuxième et dernier volet de La Part des ombres mènera Olen, Kaelyn et Desmeon jusqu’aux montagnes interdites de la Trace, ce royaume inconnu, tribal et sauvage, où les villes culminent au-dessus des nuages. C’est là que se jouera la dernière manche de ce vaste jeu de dupes…

L'avis d'Audrey:

Nous voici avec la suite et fin de l'aventure au cœur de la Goranie. La résistance va avoir beaucoup de mal à triompher des terribles Traceurs. Nous suivons ses difficultés dans ce second volet avec comme nous l'a souvent offert Gabriel Katz, des rebondissements, de l'humour, des personnages attachants et des frustrations...

Ce deuxième tome commence exactement là ou le premier nous avait laissés, sur un rebondissement assez intéressant, le retour de la princesse. Elle vient affronter ce mariage arrangé et tenter de prendre de force la couronne et le pouvoir si longtemps soumis au gouverneur de Trace.

Pendant ce temps, Olen devient son messager, à son grand désespoir. Il a l'impression qu'il lui incombe à chaque fois les tâches les plus ingrates. Et finalement au fil de ses frustrations on retrouve le personnage qui a tant eu à abandonner dans l'autre série "Le Puits des mémoires". Olen est toujours le dernier de la liste, le sacrifié de l'histoire, l'anti-héros du roman. Et il campe très bien son rôle. J'ai aimé le retrouver, comme l'amant éconduit, le pauvre bougre alors que si tout le monde connaissait réellement son identité. Bref cela m'a fait sourire.  Et c'est là qu'on se dit que c'est quand même très sympa de lire les même personnages dans différentes histoires.
Quant à Desmeon il s'embarque dans un nouveau défi : aller tuer les combattants chez eux. Défier le plus grand nombre de guerriers traceurs dans leurs propre arène. Il s'en va donc, abandonne tout le monde pour joindre l'utile (tuer l'ennemi) à l'agréable, (le défi). Ses adieux à Kaelyn sont un pur petit moment sympathique de romantisme, il en faut un peu quand même pour plaire aux lectrices !
Enfin Kaelyn a fort à faire. A elle retombe toutes les galères et les faux pas de cette rébellion de débutants. Le fantôme va avouer un secret qui va tout remettre en question. Dans cette tourmente elle prend le commandement, assume tous les rôles et se montre toujours aussi efficace, autoritaire et féministe!
Et puis il y a Aken Mekhne qu'on retrouve toujours avec plaisir, malgré son rôle de méchant. Lui aussi, un personnage tout en nuance.

Bref nos trois héros prennent des voies différentes. L'auteur remet la trame de fond en question, comme il aime si bien le faire, laissant le lecteur avec pas mal de frustrations. Mais il se rattrape en nous offrant une fin sympathique qui nous laisse le sourire. Une jolie pseudo romance entre Desmeon et Kaelyn, et une toute dernière scène théâtrale digne des plus grandes tragédies que j'ai vraiment adorée.
Et puis il y a le discours féministe en toile de fond qui ne peut que plaire aux lectrices, je crois que l'auteur nous achète un peu avec ça... mais bon ça fait toujours plaisir.

Bref Un second tome aussi agréable que le premier, mais qui m'a semblé bien trop court. Des personnages et un récit qui aurait gagné à plus de développement... Je suis restée sur ma faim. Mais qui sait, peut-être retrouverons nous dans d'autres circonstances, Olen Desmeon et Kaelyn... Enfin j'aimerai vraiment car on s'attache bien a eux depuis le temps. 

vendredi 31 août 2018

les sorties de la rentrée 2018!

Alors entre reprise du boulot, de l'école et fin des vacances, que pouvons nous lire de sympa...
Voici quelques sorites du mois de septembre:

Romances:

Couverture du livre : Un cow-boy perdu dans les Highlands

Résumé:
Propriétaire d'un ranch au Texas, Connor McCraight ne s'attendait pas à devenir le nouveau duc de Lothian. Mais, noblesse oblige, le voilà qui débarque dans cette Ecosse glaciale, balayée par le blizzard.
Son projet ? Vendre au plus vite le domaine et retourner en Amérique. A Bealadair, les moeurs locales ont de quoi dérouter un cow-boy, et les habitants sont aussi accueillants que le climat. Il existe toutefois une exception : Elsbeth, la pupille du défunt duc, que les McCraight considèrent comme une sorte de domestique. Que faire ? Car la beauté brune de la jeune femme a tôt fait d'enflammer le rude Texan et de retarder ses projets....
****
Couverture du livre : Et puis soudain, tome 1 : Succomber

Résumé:
Lia Gomes, est une jeune décoratrice d'intérieur de 23 ans, installée à New-York.
Cette jeune femme, que la vie n'a pas épargnée, se bat chaque jour pour retrouver une vie normale, entourée de ses deux amis surprotecteurs. Christopher et Matthew sont aussi possessifs qu'attachants, et depuis six ans maintenant, les trois compères ne se quittent plus.
Ce trio intrigue autant qu'il agace ceux qui les côtoient: personne ne sait comment ces trois-là se sont rencontrés. Pourquoi Chris et Matt repoussent-ils chaque homme qui approche Lia? Tant et si bien qu'ils forment une barrière infranchissable...
Infranchissable ? Un soir, tout change. La rencontre explosive entre Lia et cet homme aussi fascinant qu'énigmatique va chambouler le quotidien des trois amis.
Lia arrivera-t-elle à protéger son secret ?
Mais surtout, arrivera-t-elle à percer celui de cet homme qui l'obsède tant ?
****
Couverture du livre : Le Grand Nord, Tome 1 : Amertume

Résumé:
Le goût amer des désillusions devient la saveur sucrée de l'espoir..."
Griffin Shipley, propulsé à seulement 27 ans, chef de famille, (chargé de sa mère, de ses trois frères et soeurs et d'un grand père gâteux), se retrouve à la tête de la ferme familiale dont il hérite. Il s'attendait à tout sauf à tomber sur celle avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l'université. Audrey quant à elle, n'avait pas la moindre envie d'atterrir dans ce coin perdu du Vermont.
Pourtant ces deux- là vont se retrouver par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey missionnée par la grosse entreprise qui l'emploie, une chaine de restaurant, doit passer plusieurs jours dans la région. Elle séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière. Mais cinq ans après leur histoire ils ont beaucoup changé. La vie, les épreuves les ont fait évoluer. Trouveront ils à nouveau un terrain d'entente ?
****
Couverture du livre : Le Journal de Mr Darcy

Résumé:
« La seule chose qui me hante alors que j’écris est le regard que je surpris de la part de Miss Elizabeth Bennet lorsque je fis remarquer qu’elle n’était pas assez belle pour me donner envie de danser. Si je ne savais pas que c’est impossible, je dirais qu’il était ironique. »
À travers la rédaction de son journal, Darcy nous dévoile le tréfonds de son âme. Déchiré entre les devoirs de l’honneur dus à son rang et ses sentiments naissants pour la charmante Elizabeth Bennet, il s’interdit de tomber amoureux.
****
Couverture du livre : Le parfum de nos souvenirs

Résumé:
Dans la tourmente du Blitz...
Dans l’Angleterre d’avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d’une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l’Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se forger une vie nouvelle faite de mensonges. Mais un jour la vérité la rattrapera et elle devra alors faire face à son passé.
Mot de l’éditeur :
Véritable page-turner, Le Parfum de nos souvenirs nous bouleverse et nous emporte dans un drame romantique qui met essentiellement en scène le choix d’une femme dont le courage apporte un souffle inattendu à l’intrigue. Dès que vous aurez lu la première page, vous ne pourrez pas reposer ce roman avant de l’avoir terminé.
****
Couverture du livre : Raison et tentation

Résumé:
Vous aimez les aventures passionnées, voire carrément brûlantes... ? La collection Sexy Stories vous propose des histoires faites pour être dévorées... d’une seule bouchée ! Prêt pour une pause gourmande ?
Adolescent, Jeremy n’avait d’yeux que pour sa voisine Miranda. Un amour impossible : mariée et plus âgée que lui, elle était hors de sa portée. Dix ans plus tard, de retour chez ses parents, en convalescence à la suite d’une blessure à la jambe, il apprend que Miranda est désormais veuve et qu’elle vit seule. Il ne l’a jamais oubliée et compte bien tenter ce qu’il n’a jamais osé faire autrefois : la séduire.
Miranda n’avait qu’un rêve, fonder un foyer et devenir mère. Un rêve brisé : depuis le décès de son mari, elle ne sait plus quoi faire de sa vie. Lorsque le jeune Jeremy fait son apparition sur le pas de sa porte sous les traits d’un bel homme beaucoup trop sexy, elle n’est pas prête à affronter les émotions qui l’assaillent. Et si Miranda veut devenir mère, elle ne peut pas se permettre de s’abandonner à des passions éphémères. Mais comment résister ?
****
Couverture du livre : Parce que c'est encore nous

Résumé:
Rachel et Ben sont amoureux, mais ils sont loin d’être des pros de la communication. C’est pourquoi ils se quittent sur un malentendu qui va les séparer pendant dix ans. Lorsqu’un heureux hasard leur permet de se retrouver, ils doivent surmonter bien des obstacles pour être de nouveau ensemble. Cependant, une fois le duo d’enfer réuni, une chose est sûre : Rachel et Ben sont plus amoureux que jamais, et le jeu en valait la chandelle. Mais leur idylle risque fort d’être menacée par quelqu’un qu’on croyait appartenir au passé. Rachel et Ben sauront-ils faire face à cette nouvelle épreuve ?
****
Couverture du livre : Beautiful Entourage, Tome 1 : Une bien belle compagnie

Résumé:
Histoire indépendante. Sans cliffhanger. Tout est bien qui finit bien. Les livres de cette série peuvent se lire dans n’importe quel ordre.
Travailler comme escorte professionnelle comprend certains vices. Alors, afin d’empêcher ses clientes de trop s’attacher à lui, de lui ouvrir leurs jambes, ou bien encore leurs cœurs, Rhett a établi certaines règles dans son exercice de la profession, qu’il ne brise jamais.
Jamais.
1. Pas de baiser.
2. Pas de sentiments.
3. Et surtout, jamais, jamais de sexe.
Toutefois, quand Aspen, une ravissante brunette, l’engage pour qu’il l’aide à améliorer son image au sein de sa famille, les choses se compliquent. Jamais avant elle Rhett n’avait eu de problèmes à séparer travail et plaisir. Pourtant, aujourd’hui, les deux semblent vouloir aller de pair.
****
Couverture du livre : Geek moi !

Résumé:
Fraîchement arrivée à la FAC, Amandine s’intègre assez facilement.
Elle se retrouve vite très entourée, mais ce n’est pas le cas de Jeremy qu’elle voit toujours sur son ordinateur.
Un jour, alors qu’elle se fait chahuter, Amandine bascule sur la route et manque de se faire percuter par un bus.
Par chance, la jeune femme est « sauvée » par l’intervention miraculeuse de Jeremy.
Surprise par la force du « Geek » de son groupe d’étude, elle va brusquement poser un regard différent sur lui.
Qui est-il ? Que fait-il en permanence sur son ordinateur ? Pourquoi reste-t-il dans son coin ? Jeremy est bien mystérieux à ses yeux.
Alors, petit à petit, tentative après tentative, Amandine va chercher à mieux le connaître pour percer tous ses secrets. Que va-t-elle découvrir ?
****

Bit-Lit, Romance paranormale, Urban fantasy:

Couverture du livre : Sanctuaire

Résumé:
Il fallait quelqu’un de totalement innocent pour entrouvrir les portes de l’enfer.
Alice, une petite fille sourde et muette, retrouve soudain la parole après être restée fascinée devant un chêne centenaire. Elle dit avoir été visitée par l’Immaculée Conception et se met à opérer des miracles. Très vite le chêne devient un lieu de pèlerinage pour des milliers d’incurables et Alice acquiert une réputation de sainteté. Néanmoins le mystère reste entier. Jusqu’au jour où le prêtre du village est menacé dans sa propre église par une force inconnue. Le doute germe alors dans les esprits. D’où provient réellement le pouvoir d’Alice ?
****
Couverture du livre : Minuit, Tome 14.6 : Le sang de minuit

Résumé:
Dans le monde d’un tueur, pas de place pour l’amour ou le désir, particulièrement quand ceux-ci prennent la forme d’une Compagne de sang vulnérable. Une fois déjà, Scythe a aimé, et il en a payé le prix. Pas question pour lui de s’enchaîner de nouveau. Mais lorsque Chiara se retrouve la cible d’un ennemi caché, l’assassin devient son meilleur espoir de survie...
****
Couverture du livre : Minuit, Tome 15.5 : La lumière de Minuit

Résumé:
Chassée du paradis terrestre des Atlantes pour trahison, Tamisia s’efforce de se racheter en travaillant dans un refuge pour femmes battues. Lorsque l’une de ses protégées est victime d’un criminel recherché par l’Ordre, son chemin va croiser celui de Trygg, pour ne plus le quitter...
****
Couverture du livre : Minuit, HS : Rêves de minuit

Résumé:
Quatre nouvelles inédites dans l'univers de Minuit !
Prisonniers du pacte ancien qui lie leurs deux familles, Jehan et Seraphina se trouvent bien malgré eux obligés de partager huit nuits de fiançailles. Mais tandis qu’ils luttent contre l’appel de leur sang, un ennemi mortel cherche à mettre un terme à leur trêve fragile avant même qu’elle se soit installée…
La dernière chose à laquelle s’attend Sauvage est de trouver dans le lit de sa cible la femme dont il a été éperdument amoureux des années plus tôt. Une époque qu’il s’est efforcé d’oublier, comme le désir ardent qu’il éprouvait alors pour elle… et l’appel irrésistible de son sang, qui se réveille à présent bien qu’elle appartienne à un autre mâle. Bella s’avérera-t-elle être la seule femme indispensable à son bonheur ou l’arme de sa perte ?
Dans le monde d’un tueur, pas de place pour l’amour ou le désir, particulièrement quand ceux-ci prennent la forme d’une Compagne de sang vulnérable. Une fois déjà, Scythe a aimé, et il en a payé le prix. Pas question pour lui de s’enchaîner de nouveau. Mais lorsque Chiara se retrouve la cible d’un ennemi caché, l’assassin devient son meilleur espoir de survie…
Chassée du paradis terrestre des Atlantes pour trahison, Tamisia s’efforce de se racheter en travaillant dans un refuge pour femmes battues. Lorsque l’une de ses protégées est victime d’un criminel recherché par l’Ordre, son chemin va croiser celui de Trygg, pour ne plus le quitter…
Ce recueil contient les nouvelles Caresse de minuit, Le dragon de minuit, Sang de minuit et La lumière de minuit.
****
Couverture du livre : De mon sang, Tome 5 : Ultime

Résumé:
On ne peut pas échapper à son passé…
Alice s’est installée dans un nouveau pays en tant que chasseuse de vampires. Elle a enfin une vie stable avec son petit ami Jack. Mais lorsqu’elle reçoit un message inquiétant, elle se lance dans une quête pour résoudre le secret qui hante Peter depuis des années…
"On ne peut pas nier que Amanda Hocking sait raconter une belle histoire et donner envie aux lecteurs de lire la suite." Kirkus Reviews
****
Couverture du livre : Minuit, Tome 13.5 : Caresse de minuit

Résumé:
Prisonniers du pacte ancien qui lie leurs deux familles, Jehan et Seraphina se trouvent bien malgré eux obligés de partager huit nuits de fiançailles. Mais tandis qu’ils luttent contre l’appel de leur sang, un ennemi mortel cherche à mettre un terme à leur trêve fragile avant même qu’elle se soit installée...
****
Couverture du livre : Minuit, Tome 14.5 : Le Dragon de minuit

Résumé:
La dernière chose à laquelle s’attend Sauvage est de trouver dans le lit de sa cible la femme dont il a été éperdument amoureux des années plus tôt. Une époque qu’il s’est efforcé d’oublier, comme le désir ardent qu’il éprouvait alors pour elle... et l’appel irrésistible de son sang, qui se réveille à présent bien qu’elle appartienne à un autre mâle. Bella s’avérera-t-elle être la seule femme indispensable à son bonheur ou l’arme de sa perte ?
****
Couverture du livre : Meg Corbyn, Tome 5 : Cartes Ivoire

Résumé:
L'insurrection humaine a été brutalement réprimé par les Aînés, ces terra indigene plus sauvages et dangereux encore que leurs congénères des Enclos. Les humains qui ont survécu savent à présent qu'il faut craindre ce qui rôde dans les territoires interdits au-delà de leurs frontières. Heureusement, l'Enclos de Lakeside n'a subi que peu de dégâts grâce aux efforts de Simon, Meg et de la meute humaine. Mais l'arrivée du frère du lieutenant Montgomery, un vaurien prêt à tout pour s'enrichir aux dépens des autres, menace tout ce qu'ils ont accompli. Car si les Aînés, curieux face à ce nouveau type de prédateur, sont prêts à attendre qu'il commette de lui-même une erreur fatale, Meg a vu dans ses cartes l'ombre de la mort qui plane...
« Par moments brutalement réaliste, ce roman centré sur le combat d'une jeune femme en quête de liberté dégage aussi une certaine mélancolie. À ne surtout pas manquer ! » Romantic Times
« L'un des meilleurs romans de bit-lit de tous les temps. » All Things Urban Fantasy
****
Couverture du livre : Le Monde de Meg Corbyn, Tome 1 : Lac Argent

Résumé:
Le territoire contrôlé par les Autres – vampires, élémentaires et autres créatures surnaturelles encore plus redoutables – n'est pas soumis aux lois humaines, et nul ne devrait jamais l'oublier...
Après son divorce, Vicki DeVine a repris un vieil hôtel abandonné sur les rives du lac du Silence, dans un village où rien ne sépare les humains des Autres, les grands prédateurs qui règnent sur la majeure partie des terres émergées et des eaux de la planète. Dans un endroit dépourvu de frontières, nul n’est jamais sûr de qui l’observe, tapi dans l'ombre.
Vicki espérait reconstruire sa vie et démarrer une nouvelle carrière. Mais quand sa cliente, Aggie Crowe, découvre un homme assassiné, les ennuis commencent. Les policiers voient en Vicki une coupable idéale en dépit des indices montrant qu'aucun humain n'a pu commettre le crime. Tandis que Vicki et ses amis cherchent à découvrir la vérité, des forces anciennes s'éveillent, dérangées par l'agitation qui règne sur leur domaine. Elles ont édicté des règles, et ont tous les pouvoirs dévastateurs de la nature à leur disposition pour les faire respecter...
****

Jeunesse, Young adult, Fantasy, Dystopie:

Couverture du livre : Ash Princess, Tome 1

Résumé:
Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.
Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.
Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.
****
Couverture du livre : Les leçons d'amour d'Alice Wells
Résumé:

****
Couverture du livre : Kévin et les Magiciens, tome 1 : La Pendule d'Halloween

Résumé:
Entrez dans un lieu hors du temps…
A la mort de ses parents, Lewis est envoyé chez son oncle, un homme hors du commun : un magicien ! Lewis est ravi… au début. Un monde de merveilles s'ouvre à lui, que l'apprentissage de la magie lui dévoile peu à peu.
Puis Lewis ressuscite par mégarde l’ancienne propriétaire de la maison, la magicienne Serenna Izard. Or Serenna et son mari ont autrefois dissimulé dans les murs de la maison une horloge au tictac entêtant, une horloge qui a le pouvoir d’anéantir l’Humanité tout entière… Et seuls les Barnavelt peuvent l’arrêter !
Un conte gothique et envoûtant, qui a inspiré le film événement !
****
Couverture du livre : A Darker Shade of Magic, tome 3 : A Conjuring of Light

Résumé:
Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur...
Kell est un magicien de sang, un sorcier capable de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris. Le deuxième, rouge, déborde de magie. Dans le blanc, elle s'est faite bien trop rare quand, dans le noir, elle a tout dévoré. Et le fléau s'apprête à contaminer chacun des univers jusqu'au dernier – ce n'est plus qu'une question de temps...
Car les ténèbres ont déjà commencé à s'étendre sur le flamboyant Londres rouge. Les habitants en sont réduits à choisir entre céder aux sirènes dévastatrices de la magie et entamer contre elle une lutte désespérée jusqu'à la mort. Si Kell semble immunisé contre le poison qui gangrène son royaume, la fin le guette, lui aussi... à moins que des alliés inattendus ne le rejoignent dans la bataille À commencer bien sûr par Lila, qui ne raterait pour rien au monde une occasion de partir à l'aventure et faire étalage de sa puissance. Mais, aussi intrépides qu'ils soient, comment de simples magiciens pourraient-ils faire le poids face à l'incarnation même de la magie ?
Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur ! Découvrez la conclusion de Shades of Magic, trilogie unanimement saluée par la critique, signée d'une jeune auteure prodige, V. E. Schwab. Elle y tisse un univers magique d'une grande originalité qu'elle peuple de personnages inoubliables, insolents de panache, pour le plus grand délice de ses nombreux fans.
****
Couverture du livre : L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle

Résumé:
Pour Assia, une nouvelle vie commence !
Assia, dix-neuf ans et bac en poche, rentre chez elle après des années en pension. Mais il n’y a personne pour l’attendre et elle apprend que toute sa famille est morte. La voilà seule au monde…
La jeune fille découvre alors qu’elle est l’héritière d’une lignée de sorcières. Elle va devoir apprendre à manier ses nouveaux pouvoirs avec pour unique professeur un vieux grimoire, puisque sa mère n’est plus là.
Assia n’est pas du genre à se laisser abattre : elle surmontera toutes les épreuves et éclaircira les circonstances qui ont mené à la mort des siens, parole de sorcière !
****
Couverture du livre : Le dernier Magicien

Résumé:
Aujourd'hui, New York, la magie est presque éteinte. Les seules personnes qui ont une affinité pour la magie - les Mageus - vivent dans l'ombre, cachant qui elles sont. Tout Mageus qui entre dans Manhattan est piégé par le Brink, une barrière d'énergie sombre qui les limite à l'île. Traverser, c'est perdre leur pouvoir, et souvent leur vie.
Esta est une voleuse talentueuse, et elle a été élevée pour voler des artefacts magiques de l'ordre sinistre qui a créé le Brink. Avec sa capacité innée à manipuler le temps, Esta peut voler dans le passé la collecte de ces artefacts avant que l'Ordre réalise même qu'elle est là. Et toute la formation de Esta n'a qu'un but: se rendre en 1902 pour voler un livre ancien contenant les secrets de l'Ordre - et le Brink - avant que le Magicien ne puisse le détruire et condamner les Mageus à un avenir désespéré.
Mais le vieux New York est un monde dangereux gouverné par des bandes impitoyables et des sociétés secrètes, un monde où l'air brise avec la magie. Rien n'est comme il semble, y compris le Magicien lui-même. Et pour que Esta puisse sauver son avenir, elle devra peut-être trahir tout le monde dans le passé.
****

lundi 6 août 2018

La part des Ombres, Tome 1

Couverture du livre : La Part des Ombres, Tome 1

Résumé:

La Goranie est occupée par les Traceurs, peuple guerrier venu des montagnes. Entre discipline, terreur et corruption, ces derniers règnent en maître jusqu'à ce qu'un drame change le cours de l'histoire. Un homme qui se dit revenu d'entre les morts lève le peuple contre les occupants.

L'avis d'Audrey:

J'avais particulièrement aimé "La maîtresse de Guerre", j'avais encore plus aimé la trilogie "Le Puits des mémoires" et m'étais attachée aux personnages de "Aeternia" de Gabriel Katz.

Là, l'auteur nous offre une nouvelle série de deux tomes, un dyptique, et la joie de retrouver un personnage de chacuen de ses autres histoires. Trois personnages issus de ses romans vont se rencontrer pour former un trio de héros. 
Ainsi nous retrouvons Olen (Le Puits des mémoires) le prince déchu, Daesmon (Aéternia) le gladiateur, et Kaelyn la maîtresse de guerre. Tous trois ont échoué en ce pays de Goran. Tous trois semblent vouloir y trouver une nouvelle vie, un nouveau défi pour tourner la page de leurs anciennes aventures. Ils vont trouver ce défi en devenant Des mercenaires et organiser une rébellion. 
Au pays de Goran le pouvoir a été usurpé par le violent peuple des Traces. Ces derniers ont imposé une discipline, une censure et pour cela n'hésitent pas à corrompre, voler ou tuer un peuple désormais soumis.
Une poignée de paysans vont trouver le courage de s'élever lorsque apparaît un leader du nom du Fantôme. Un homme rescapé de la violence des Traces, bien décidé à se venger. Sauf que ces pauvres paysans sont loin d'être des guerriers, il leur faut de l'aide. Ils vont la trouver dans les plus fameuses lames d'une maîtresse de guerre et d'un ancien gladiateur ainsi que dans les talent d'espion d'un vendeur de légumes habitué aux intrigues de palais.

Et voilà qu'on a un peu de chaque roman de Gabriel Katz dans cette nouvelle histoire. On retrouve l'ambiance des arènes et l'humour du Danceur. On retrouve la force féministe de Kaelyn capable de tuer un homme un balais à la main, et on retrouve les frasques sentimentales de Olen. Sans oublier un petit chien, des méchants très méchants, des palais somptueux et des combats à l'épée. De quoi vous embarquer une fois de plus.
je n'ai pas lâcher le roman, et je suis avide de connaître la suite.

Seul bémol, si l'univers est bien tissé il manque le côté imaginaire, fantasy à un roman qui se dit du genre. De plus j'ai véritablement aimé retrouver ces personnages attachants, et j'aurai aimé que l'auteur nous en offre davantage. Que Gabriel Katz pousse un peu en profondeur dans leurs personnalités, leurs parcours, leurs motivations et leurs failles. C'est ébauché, mais pas assez à mon goût.

En tout cas une aventure à la Gabriel Katz qui se lit avec un sacré plaisir!

mercredi 1 août 2018

La vengeance des mères (suite de 1000 femmes blanches)


Résumé:

1875. Dans le but de favoriser l’intégration, un chef cheyenne, Little Wolf, propose au président Grant d’échanger mille chevaux contre mille femmes blanches pour les marier à ses guerriers. Grant accepte et envoie dans les contrées reculées du Nebraska les premières femmes, pour la plupart « recrutées » de force dans les pénitenciers et les asiles du pays. En dépit de tous les traités, la tribu de Little Wolf ne tarde pas à être exterminée par l’armée américaine, et quelques femmes blanches seulement échappent à ce massacre.
Parmi elles, deux sœurs, Margaret et Susan Kelly, qui, traumatisées par la perte de leurs enfants et par le comportement sanguinaire de l’armée, refusent de rejoindre la « civilisation ». Après avoir trouvé refuge dans la tribu de Sitting Bull, elles vont prendre le parti du peuple indien et se lancer, avec quelques prisonnières des Sioux, dans une lutte désespérée pour leur survie.
Avec cette aventure passionnante d’un petit groupe de femmes prises au milieu des guerres indiennes, Jim Fergus nous donne enfin la suite de Mille femmes blanches. Le miracle se produit à nouveau et cette épopée fabuleusement romanesque, véritable chant d’amour à la culture indienne et à la féminité, procure un incommensurable plaisir de lecture.

L'avis d'Audrey:

Voici 10 ans après "Mille femmes blanches" la suite des aventures de certaines de ces femmes au cœur de la tribu Cheyenne. Jim Fergus nous avait embarqué dans un roman historique, une fable romantique qui se passait dans une terrible période de l'histoire des Amérindiens. 
Il revient exactement où son premier roman s'arrête, après la bataille sanglante de ce matin d'hiver. Tant d'Indiens, de femmes et d'enfants décimés par l'armée. Parmi eux il y avait ces femmes blanches envoyées par un programme gouvernemental qui a très vite fait marche arrière. Ces femmes qui ont perdu la vie elles aussi, perdu leurs enfant, perdu leur raison... auprès de leur nouvelle famille cheyenne.

Nous suivons dés les premières pages les mots des jumelles irlandaises, Meggie et Susie, qui semblent être les seules rescapées de cette terrible bataille. Elles ont perdu leurs bébés, elles ont perdu leurs maris, et toutes leurs amis, elles n'ont plus rien si ce n'est cette envie farouche de vengeance, de tuer à leur tour un maximum de soldats américains. Elle vont coucher sur le papier, comme l'avait fait leur amie May Dodd leur nouvelle expérience. La vie après la mort de leurs enfants.

Sur leur route pour rejoindre leur tribu elle vont croiser celle d'un petit groupe de femmes blanches, des femmes qui avaient été elles aussi envoyées par le programme FBI, femme blanches pour les Indiens, et qui n'ont pas été mises au courant que tout cela était désormais abandonné. Ce nouveau groupe d'une poignée de blanches a été fait prisonnier après l'attaque de leur convoi . Meggie et Susie vont se faire leur guide évoquant ce qu'elles ont vécue elles-mêmes un an auparavant. Parmi elle il y a une jeune femme qui n'est pas sans rappeler la force de caractère de May Dodd, Molly. Cette dernière va elle aussi raconter dans des cahiers sa triste aventure.

C'est un récit à deux voix, deux cahiers, celui des jumelles et celui de Molly. Une alternance de points de vue d'un chapitre à l'autre. Le récit est aussi envoûtant que le premier. Si on pense retrouver des similitudes et beaucoup de "déjà vu" par rapport à "Mille femmes blanches", les personnages sont assez différents, et les histoires changent un peu. Chaque femme a encore une fois un passé tragique auquel elle a voulu échapper et va découvrir auprès des Indiens une chance de connaître un peu de bonheur. Mais c'est sans conter le danger qui pèse sur les dernières tribus. Celui du gouvernement bien décidé à récupérer les terres offertes, n'hésitant pas à décimer les populations indiennes.

Ce récit prend alors un autre aspect, celui de la guerre qui se prépare, de la vengeance de ceux qui ont perdu leurs proches, l'ultime combat. Et la romance s'éclipse pour donner la place à un récit plus violent.
Encore une fois on se laisse agréablement porter par la plume de l'auteur. On s'attache aux personnages, on se reconnait dans le discours féministe et on s'évade dans ces descriptions de la vie "sauvage".

Une très belle épopée avec un épilogue clin d’œil qui nous redonne un peu le sourire. Encore une fois Jim Fergus fait mouche et excelle dans son rôle de conteur!