mercredi 6 juillet 2016

Half Bad, tome 3, Quête noire

Couverture de Half Bad, Tome 3 : Quête Noire

Résumé:

Chez les sorciers, on naît blanc ou noir. Bon ou mauvais.
Nathan, lui, est les deux. Fils d’un sorcier noir et d’une sorcière blanche, il est constamment déchiré par sa double nature.
Traqué par le Conseil, le régime autoritaire des sorciers blancs, détesté et craint par les sorciers noirs, Nathan est constamment en fuite.
Toujours plus en danger, Nathan décide de renverser le Conseil. Définitivement.


L'avis d'Audrey:

Voici le dernier et troisième tome d'une série explosive. Wahou, quelle claque que ce dernier volet ! "Kaleb" peut aller se rhabiller, dans le genre héros sombre, violent, scènes sanglantes ou choquantes, relations humaines complexes... on a ici notre dose. Et ce tome ne fait que corser le tout. 

En effet ce dernier volet se montre particulièrement dense, tout est démultiplié, l'action, les sentiments, les personnalités, les relations entre les personnages, entre amour et haine, pas de juste milieu. Aucun compromis. On en prend plein la figure, l'auteur ne nous épargne pas, comme si elle voulait bien nous faire ressentir toute la souffrance par laquelle passe son héros. Et c'est réussi.
Nathan est un héros plus noir, plus déterminé que jamais. Dans ce tome, son seul but est la vengeance. Tuer les sorciers blancs, plus particulièrement ceux qui l'ont trahi, ceux qui sont à la tête du conseil qui l'a humilié pendant toute son enfance. Pour cela il n'a aucune pitié et n'épargne aucun chasseur. Il se montre plus agressif, plus invincible. Un héros comme sa nature, soit blanc soit noir. Il peut être d'une violence inouïe, gagné par l'envie de meurtre et parallèlement faire preuve d'une tendresse déconcertante. On ressent à chaque page le lourd traumatisme de son passé, la brutalité de ses deceptions. Et surtout on ressent son héritage noir, l'héritage de Marcus, son père, le plus terrible sorcier noir qui ait existé. Un héritage qu'il assume autant qu'il lui fait peur. En effet, Nathan se montre à la hauteur de son père avec fierté, il développe ses dons, se montre impitoyable comme Marcus et pourtant doute de son humanité.

Un héros attachant et pas comme les autres, qui insulte, s'emporte, tue comme il respire, asocial et si vulnérable à la fois. Dans son ombre, les fidèles sorciers de l'Alliance, ceux qui l'ont aidé dans les premiers temps, qui croient en lui ou ont peur de lui, ceux qui luttent pour une plus juste cause, ceux qui veulent rétablir un équilibre entre sorciers noirs et sorciers blancs continuent leur combat. Nous retrouvons des personnages secondaires des deux tomes précédents. L'Alliance n'a pas dit son dernier mot et souhaite l'achèvement du conseil des sorciers blancs.
Mais surtout nous retrouvons l'ami de toujours, Gabriel. Le lien  si précieux entre les deux jeunes sorciers trouve toute son intensité, une complicité de toujours qui s'affirme enfin.

Bref un tome trés riche en actions et en émotions. Que dire de la fin, encore quelques révélations, certaines surprises et énormément d'émotion. Le livre m'a complètement bouleversée sur la fin, il a fini de me convaincre... Nathan est, dans le dernier chapitre, à la hauteur d'un trés grand héros, magnifique, émouvant et attachant à souhait. Une page qui se tourne, et une histoire et des personnages qui restent dans notre esprit encore longtemps après la lecture.

Une trilogie young-adult d'urban fantasy qui n'a rien de commun avec les autres séries jeunesses. Ici, tout est plus intense. L'auteur a abandonné sa narration à la seconde personne qui me gênait. Dans ce troisième tome le style est plus fluide, la lecture captivante. Mais surtout les derniers chapitres nous embarquent dans un tourbillon complètement bouleversant. J'ai versé mes larmes... mais pas forcément là où je m'y attendait.

Une série originale, surfant sur les messages, sur le thème de la différence, de l'intolérance, de l'acceptation de soi et de l'autre... Mais surtout, une auteur qui n'a fait aucune économie de choses qui peuvent choquer ou déranger, elle ose et offre un récit différent et touchant aux jeunes lecteurs, ça fait du bien !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire