mardi 5 janvier 2016

Les Lames du cardinal, tome 1

Couverture de Les Lames du Cardinal, Tome 1Couverture : Les Lames du Cardinal, Tome 1

Résumé:

1633, sous le règne de Louis XIII. Le cardinal de Richelieu veille à la bonne marche du royaume de France, de plus en plus menacé par l'Espagne et ses nouveaux alliés : les dragons. Or, à situation exceptionnelle, moyens exceptionnels : le Cardinal se voit contraint de faire appel à une compagnie d'élite qu'il avait lui-même dissoute. Sous le commandement du capitaine La Fargue, les bretteurs les plus vaillants et les plus intrépides que possède le royaume sont ainsi réunis pour former à nouveau les redoutables Lames du Cardinal. 


L'avis d'Audrey:

Que dire de plus d'une série déjà devenue culte ?
Je la découvre un peu "après la bataille", pour ainsi dire, et vais donc vous livrer mon ressenti...

Ce n'est pas parce que ce premier tome a obtenu le prix "Imaginales des lycéens" qu'il rentre dans la catégorie jeunesse. Pour ma part, il n'a rien de léger, je dirais même qu'il faut vraiment s'accrocher pour suivre personnages et événements au risque d'être perdu dans une intrigue foisonnante. C'est un roman pour tout public, c'est clair. Beaucoup de descriptions ou d'explications historiques campent le décors et le contexte, contribuant à enrichir le récit, donnant lieu, au final, à un ouvrage bien dense.

Bref, ce fut une lecture très riche et captivante.

Je ne résumerais pas l'intrigue, tant il se passe de choses. En effet, elle regorge de surprises et de rebondissements. Le résumé de la quatrième de couverture suffit amplement à nous mettre l'eau à la bouche, nous laissant libre de découvrir cette histoire pleine de manigances et d'action. Un long moment se passe alors que les différents personnages qui furent les Lames du cardinal se retrouvent autour d'une nouvelle mission. Dés lors, l'histoire prend un second souffle, ne laissant aucun temps mort jusqu'à la dernière page, qui elle-aussi nous laisse sur du suspense.

Pierre Pevel, a clairement et minutieusement préparé son sujet, la France du début du XVII ème siècle au temps du Cardinal de Richelieu, des Mousquetaires du Roi, des intrigues politiques et des manigances de pouvoirs entre les cours d'Europe. Il a aussi très finement travaillé son décor, le Paris de cette époque. Ses petites rues, ses salons de jeu, ses auberges, ses bordels, ses hôtels particuliers, Le Palais-Cardinal... Tout y est, y compris le langage soutenu et les répliques alambiquées, les descriptions des armes et des vêtements, pour nous plonger dans l'ambiance. Une ambiance à la "Dumas" pour ainsi dire, avec ses nombreuses scènes de batailles, de duels à l'épée, d'aventures rocambolesques et héroïques.
Et pour donner dans un peu d'originalité, Pevel y glisse, tranquillement mais finement, sans trop d'extravagance, de la fantasy. Une loge liée aux Dragons. Magie, Dragonnets, Vyernes, Dracs, sang-mêlés se mêlent à une histoire d'espionnage et apportent leur lot de mystères.

Le récit est rapide, très rythmé. Nous suivons tour à tour les différents personnages, bons, méchants, espions, traîtres, nous ne savons plus trop au fil des pages à qui nous avons à faire. L'auteur a pris un malin plaisir à sans cesse brouiller les pistes et retourner les situations. Si bien, qu'entre surprises et suspense, je me suis retrouvée captivée lisant d'une traite ce premier volet.

Tous les personnages sont très attachants. De véritables héros, tous beaux, maniant l'épée comme des as, allant au devant des dangers, cherchant la vérité et l'honneur. Sans oublier la touche "féministe" puisque la troupe compte Agnès, une femme qui n'a rien à envier au courage de ses Lames. 
Entre souvenir d'un passé qui ne cesse de les hanter et besoin vital d'aventure, chaque personnage prend une place sympathique dans cette histoire et nous embarque avec lui. 
Aventure, action, intrigue et humour sont au rendez-vous. Il manque juste un poil de romance est le compte serait parfait. Mais franchement cela ne m'a pas manqué tant le récit ne m'a laissé aucun répit.

Au final j'ai très hâte de continuer avec eux et d'en savoir un peu plus sur chacun, sur la Griffe noire, ou sur les personnages fraîchement débarqués dans l'univers des Lames du Cardinal. 

Une très belle découverte, un coup de coeur que les fans de romans de cape et d'épée, de récits historiques, de fantasy finement menée ne manqueront pas d'apprécier...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire