mercredi 9 janvier 2013

Extrait du tome 4 de Luxuria






Sur la page facebook de l'auteur Frédérique de Keyser, nous pouvons profiter d'un petit extrait non corrigé du livre Luxuria tome 4.
Le tome 4 reste à paraitre pour l'instant donc n'espérez pas retrouver de suite le livre juste après avoir lu l'extrait. 
Pour les fans de Voan, voici l'extrait...
Régalez vous et merci à l'auteur :)










Voan enjamba l’un des bancs et s’installa en face de moi. Ce ne fut qu’à cet instant qu’il me prit au piège de son regard, le rivant au mien.
— Tu as changé depuis hier, murmura-t-il après m’avoir dévisagée un moment.

Ce à quoi je ne répondis rien, me contentant de ciller puis de le regarder s’emparer de l’une de mes tartines et d’en prendre u...ne bouchée. Mes yeux descendirent sur ses lèvres. Ma respiration se mit sur pause lorsqu’il y récupéra un peu de confiture du bout de la langue.




Je hurlai intérieurement, de frustration et de désir. J’aurais voulu pouvoir le faire à sa place, ça aurait été délicieux, et l’occasion d’un petit badinage fort agréable donc la conclusion l’aurait été plus encore.
Voan avait agi délibérément, je le lus dans son regard lorsque le mien s’y plongea à nouveau ; j’y vis également qu’il était conscient de mon trouble (et c’était un doux euphémisme) et d’avoir réveillé ma libido qui de toute manière ne dormait jamais que d’un œil.
Mais j’y découvris autre chose encore, une flamme éclairant le cœur de ses iris me donnant l’impression qu’ils n’étaient en réalité pas noirs mais d’un violet étonnamment soutenu.
Il n’en fallait pas beaucoup plus pour me rendre un peu de ma bonne humeur et faire enclencher le turbo à mon cœur. Mon Voan était là, quelque part. Même s’il se trouvait encore trop loin à mon goût.
— Où veux-tu en venir ? lui demandai-je finalement, pestant intérieurement contre ma propre voix devenue bien trop sourde pour ne pas trahir mon émoi.
— J’essaye de comprendre, de découvrir qui tu es, ce que tu ne dis pas et les vraies raisons pour lesquelles tu te refuses à moi alors qu’il est manifeste que tu en meurs d’envie.
Mes yeux s’écarquillèrent.
— Ça ne m’explique pas pourquoi tu cherches à le savoir, répliquai-je à peu près fermement mais incapable de détourner le regard, et le cœur toujours soumis à un rythme effréné.
Voan reposa son toast sur l’assiette, jeta un coup d’œil à ses doigts où un peu de marmelade avait coulé ; il les lécha consciencieusement, un à un, lentement. Spectacle qui fit éclore des visions affolantes dans ma tête, naître des incendies localisés dans mon corps et courir des frissons sur ma peau.


4 commentaires:

  1. Pas encore lu le tome 3 mais je ne sais pas si je vais le faire, Frédérique torture trop ses personnages et nous par la même occasion; et vu que je ne suis pas maso....lol

    RépondreSupprimer
  2. bonjour je viens de tomber par hasard dur cet extrais je voudrai savoir si a cette date le tome 4 est sorti ! cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis en train de le lire donc oui il est sorti

      Supprimer
  3. Voici la réponse de l'auteur :

    Bonjour
    Non, je n'ai pas prévu d'aller plus loin dans Luxuria.
    Après, qui sait ce qui peut arriver
    Peut-être un jour une nouvelle ou un spin-off pour Mlle Thea comme je l'ai fait avec Les Luxurieux pour les autres personnages ??

    Bonne journée également
    Bien à vous
    Frédérique

    RépondreSupprimer