mardi 8 janvier 2013

Le secret des fleurs Tome 2 : La rose noire

Couverture de Le secret des fleurs : Tome 2, La rose noire
Résumé :
A quarante-cinq ans, Rosalind Harper a vu avec bonheur Harper House, sa propriété du Tennessee, renaître grâce à ses amies Stella et Hayley. Désormais, la jardinerie résonne des rires des enfants. Roz sait aussi qu'elle peut compter sur le soutien de ses grands fils. Indépendante et forte, elle assume parfaitement son célibat. Pourtant, sa vie va être bouleversée lorsqu'elle fait appel au Dr Mitchell Carnegie, un généalogiste à qui elle demande d'identifier le fantôme de " l'épouse Harper " Rosalind n'a jamais été impressionnée par ses apparitions mais, à mesure que ses liens avec Mitch se renforcent, la présence bienveillante du spectre se mue en fureur dévastatrice. Pourquoi ?
L’Avis d’Alily :
Dès le départ du tome 1, nous sommes en plein drame familial avec le fantôme de la maison Harper. Dès le début j’ai pensé trouver la réponse dans le premier tome. Ne l’ayant pas eu, je me suis dit que peut-être dans le 2…et bien non. Même si on avance en même temps que les personnages, on a toujours pas la réponse à notre question. Qu’est ce qui s’est vraiment passé avec cette femme, comment chaque personne de cette tragédie ont vécu….bref…
Dans le tome 1 on suivait la vie de Stella, la nouvelle directrice de la maison Harper côté jardin qui aide beaucoup Roz. Bien qu’on la voit souvent dans ce tome, nous suivons maintenant la vie de Roz. Cette femme divorcée, qui a hérité de la maison Harper il y a des années, et qui en a fait un merveilleux jardin réputé. Roz avait engagé une personne, un docteur, pour retracer l’arbre généalogique de la famille afin de trouver qui est ce mystérieux fantôme qui hante sa famille depuis toutes ses années ?
Ce docteur, est un vrai « canon » et Roz ne le laisse pas insensible. Mais pour elle qui a vécu de mauvaises expériences et beaucoup d’échecs, elle n’est pas prête à revivre une histoire d’amour. Surtout que son ex-mari, un homme manipulateur et voleur, est revenu dans le décor pour l’utiliser, et arranger des coups plus tordus les uns que les autres.
L’ambiance chaleureuse du premier tome est toujours présente dans celui-ci et le décor décrit pas Nora Roberts est des plus invitant.
En gros, un second tome très bon, même si j’ai préféré le premier qui était plus mordant côté répliques.
Le troisième et dernier tome porterons sur Hayley et Harper, fils de Roz. Bien hâte de lire ce dernier volet qui achèvera le suspense concernant le fantôme de cette maison.

1 commentaire:

  1. ce fut un vrai plaisir cette série de Nora Roberts!

    RépondreSupprimer