dimanche 26 février 2012

Le livre perdu des sortilèges Tome 1







Résumé :

Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve au cœur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.


Avis d'Audrey :

Récemment j’ai retrouvé en librairie ce titre classé avec les romans jeunesse. Je me suis posée des questions. Pour ma part quand j’ai lu cet ouvrage il était clair qu’il s’agissait d’une lecture adulte. Sauf que voilà, il ne s’agit pas non plus de bit-lit, il n’y a pas vraiment de scène de baston, ni de scène de sexe. Par contre on a quelques scènes d’actions et des moments décrits dans une très belle sensualité. Alors dans quoi ranger ce livre ? Je ne sais. Pour moi, il est clair que c’est une lecture assez riche et longue pour ne pas être classée en jeunesse. Et à aucun moment je n’ai trouvé ce roman simple ou niais. Par contre je met en garde les amateurs de bit-lit épicée, et de scènes « hot », passez votre chemin.

Pourtant, ce livre est d’une grande qualité, et malgré sa longueur (517 pages écrites tout petit), se lit assez facilement.



L’histoire reprend pas mal de choses déjà vues, de clichés… Tout y est, et pourtant, c’est si bien écrit que l’on est très vite embarqué dans cette histoire.

Ainsi dans les « choses déjà vues », on a une héroïne belle, mince et blonde. Mais elle est de surcroît intelligente et sorcière. On a un vampire charismatique, beau et possessif à outrance. On a des démons un peu originaux. On a trois clans un pour chaque surnaturel. Chaque clan ne supporte les autres, ils se haïssent mutuellement et se vouent une lutte ancestrale…

Et puis surtout on a un manuscrit sacré et perdu que tous recherchent. Dans cette guerre de surnaturels pour retrouver le livre des sortilèges, Diana se retrouve au milieu malgré elle. Elle découvrira, que plusieurs années auparavant ses parents ont trouvé la mort mystérieusement en rapport avec cette quête. Vraiment tous les ingrédients y sont. Sans compter l’histoire d’amour qui joue sur une union interdite et passionnée entre un vampire et une sorcière.

Car en effet, bravant les interdits, Matthew, vampire de sont état va aider et aimer au plus haut point une Diana complètement perdue, prise dans une tourmente qui la dépasse. Les deux amoureux vont braver l’interdit, s’affirmer face à leur famille respective et affronter leur clan. Cette histoire d’amour est très forte et d’autant plus belle.



Alors oui, on est dans du terrain conquis, tout paraît déjà vu, et beaucoup utilisé. Mais puisque tout ceci fonctionne, pourquoi ne pas les utiliser à nouveaux. Et c’est ce que fait cette auteur avec talent.



Cependant, je  me suis sentie un peu déçue par les longueurs, les détails, le rythme très lent que prend l'histoire. Par le manque d'action, le temps interminable pour que l'intrigue et l'histoire d'amour se mettent enfin en place. Je pense que le tout aurait pu faire l'objet de deux tomes, de manière à ce que le lecteur ne se lasse pas. Sur la fin je voulais que ça se termine.


Mais à coté de ça, c'est poétique, intelligent, bourré de références historiques. La mythologie des êtres spéciaux est bien menée, paraît logique, l'histoire d'amour, bien que très chaste, a son coté passionnée et possessif qui nous charme... Car oui, attention, tout est très très chaste.  Et  tout comme l’héroïne on a parfois envie de bousculer Matthew à passer à l’action. Mais comme Diana, on n’est pas de la même époque, il prend le temps de courtiser sa belle, de la captiver de la faire se languir de lui. Pour ça il est au top ! Why not ?

Dans une société où tout va toujours trop vite, ça fait un peu de bien de régresser.


Mais surtout un grand plus sur les descriptions des goûts et des senteurs. J'ai souvent eu l'impression d'y être, de boir
e le vin de sentir leur peau. Pour cela ce livre est impressionnant.


Finalement on reste sur notre fin. Mais on a très envie de connaître la suite et de retrouver nos deux héros.

11 commentaires:

  1. je me suis beaucoup retrouvée dans cette chronique Alily
    comme toi j'ai trouvé beaucoup de longueurs, mais en même temps j'ai beaucoup aimé l'histoire, qui est très riche
    alors moi perso, je le classerai en lecture adulte, ok il n'y a pas de sexe, mais le vocabulaire est un peu complexe pour être de la lecture jeunesse...

    et malheureusement le tome 2 ne sort qu'en juin en VO...
    patience patience...

    RépondreSupprimer
  2. Merci Nini pour l'info.
    C'est moi qui ai donné mon avis: Audrey...
    Alily me prête souvent son blog, et moi je prête aussi ma plume de "chroniqueuse"...
    Pour moi nul doute c'est adulte, mais chez Cultura ils le mettent à coté de "la maison de la nuit" ou "Twilight". Je les soupçonne de ne pas lire les bouquins!

    RépondreSupprimer
  3. coucou Audrey ;-)
    je savais que tu chroniques pour Alily, mais comme j'avais vu "Publié par Alily", j'ai cru que c'était elle!!!
    bizzzz

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue que sa peu porter à confusion lol
    Mais pour être très franche,....au risque de passer pour une cruche...je sais pas comment mettre publier par Audrey...donc à chaque fois que je mets une chronique d'audrey ... j'inscris Avis d'Audrey avant sa chronique, moi je met Mon avis...et quand les autres filles veulent mettre une chronique je met leur nom également...mais pour le publier c toujours qui le fait...pour cause de ce que je viens de dire plus haut...lol

    RépondreSupprimer
  5. ah oui en effet, je n'avais pas vu le "Avis d'Audrey", désolée...

    sinon, je t'envoie un MP sur FB si tu veux pour t'expliquer comment faire ;-)
    bizzz

    RépondreSupprimer
  6. mort de rire...
    C'est bien pour ça que je ne tiens pas le blog, je ne fais qu'écrire des chroniques.
    c'est un boulot à plein temps! Et question informatique, je suis trop nulllllle!

    RépondreSupprimer
  7. audrey encore une fois c grace a toi que j'ai decouvert le bouquin .
    le livre et serte riche et tres bien ecrit mais personnelement je le placerais en adulte comme en jeunesse car si un jeune aime vraiment lire de beau livre il comprendra parfaitement .
    j'ai beaucoup aimer le livre qui est tres gros comme l'as dit audrey ( j'adore les gros livre :p ) c'est vrai qu'il est long au demarage et qu'il y a des moments inutiles .

    RépondreSupprimer
  8. Salomé dans nos dernières actus, j'ai mis la couverture du tome 2 et la date de sortie, tu pourras trouver aussi un lien vers le résumé...recherche sur le coté les dernières pages

    RépondreSupprimer
  9. je ne trouve pas le lien je ne vois pas ou il est !!!

    RépondreSupprimer
  10. Vas sur ce lien
    http://leslivresdalily.blogspot.co.il/2012/07/le-livre-perdu-des-sortileges-tome-2.html

    RépondreSupprimer